Spread the love

Le budget annuel des frais de santé a augmenté en moyenne de 75 % depuis 2018. Savez-vous quelles sont les astuces utilisées par les Français pour continuer à se faire soigner sans devoir (forcément) payer plus ?

La santé n’a-t-elle vraiment pas de prix ? Le budget annuel que les Français consacrent à leurs soins est passé de 715 euros en 2018, à 1249 euros en 2023, soit une augmentation de 534 euros en moyenne d’après une étude menée par CSA Research pour Cofidis, publiée le 12 avril.

Sur le même sujet

Réforme 100% Santé (dentaire, lunettes, auditif) : c’est quoi ? Quelles conditions ?

Cette surcharge dans le budget santé impacte le portefeuille des Français, malgré les remboursements faits par la sécurité sociale et les mutuelles, car le reste à charge (soit la somme qui reste à payer après les remboursements) est aussi en augmentation . Aujourd’hui, il est estimé à 288 euros par an, soit 56 euros de plus qu’il y a cinq ans.

4 astuces qu’utilisent les Français pour réduire leurs dépenses santé

Cette augmentation amène des Français à mettre en place des stratégies pour payer moins cher. Selon l’étude, 44 % des interrogés cherchent à réduire leur dépenses santé à l’aide de ces astuces :

  • Veiller à ne pas racheter un médicament qu’ils ont déjà chez eux (60 %)
  • Prendre rendez-vous uniquement avec des médecins / spécialistes conventionnés en  secteur 1(50 %)
  • Demander à se faire prescrire uniquement des médicaments génériques ou  remboursés (50 %)
  • Comparer les prix pratiqués d’une pharmacie à une autre (30 %)

Une hausse du budget santé qui entraîne des conséquences

Sans surprise, cette étude confirme que les frais de santé où le reste à charge est le plus élevé sont le dentaire (76 %) et l’optique (74 %). Ces deux catégories de soins sont aussi celles auxquelles les Français renoncent le plus souvent.

La hausse du budget santé, en plus des difficultés liées à la désertification médicale a conduit un quart des personnes interrogées à renoncer à des soins, le tiers d’entre eux étant âgés de 18-24 ans.

Parmi les soins délaissés, les soins dentaires arrivent en tête pour 52% des personnes interrogées.

“Nous constatons une hausse  importante des dépenses de santé, signé à la fois de la priorité donnée par les Français à la  santé mais aussi de l’impact de l’inflation”, souligne Mathieu Escarpit, Directeur Marketing chez Cofidis.

Sources : Le budget annuel des frais de santé en forte hausse depuis 5 ans (+75%)

L’ étude Les frais de santé des Français a été réalisée par CSA Research pour Cofidis avec un échantillon de 1004 Français, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Échantillon auto administré en ligne du 14 au 20 mars 2023, constitué d’après la méthode des quotas sur les critères suivants :  sexe, âge, profession, région de résidence et catégorie d’agglomération.

Leave a Reply

Your email address will not be published.