Spread the love


Médecin et présentateur iconique, Michel Cymes a à cœur de sensibiliser le public sur les sujets liés au bien-être et à la santé. La nutrition fait, elle aussi, partie des thématiques fréquemment évoquées par la star. Le 6 juillet 2023, était diffusé sur France 3, un nouvel épisode des Pouvoirs extraordinaires du corps humain, dont le sujet était la révolution du microbiote

« J’ai réalisé que les gélifiants ne sont pas bons pour la santé »

Suite au tournage de cet épisode, le médecin renommé a fait plusieurs révélations sur ses habitudes alimentaires et prises de conscience. Dans une interview accordée à Télé Loisirs, il avait déclaré : “Il m’arrivait de manger des desserts lactés comme les Danette. J’ai réalisé que les gélifiants ne sont pas bons pour la santé. Il en va de même pour les petits pains au lait… J’ai arrêté tout cela. » 

Pour être en forme et vieillir dans de bonnes conditions, Michel Cymes fait très attention à ce qu’il met dans son assiette. Il a avait expliqué : “En prenant de l’âge, je consomme et je fais consommer à ma famille beaucoup plus de légumes et de fruits… On se sent plus léger, on se sent mieux. Et si je peux éviter de tomber malade, c’est encore mieux ! »

Toutefois, le présentateur se montre très transparent sur les petits plaisirs auxquels il lui est encore difficile de renoncer. « Je sais que je consomme encore trop de viande rouge et de charcuterie. Je pourrais me faire une côte de bœuf par jour avec de la sauce béarnaise ! Mais je sais que ce n’est pas bon », a-t-il confié. 

Les recommandations de Michel Cymes : cuisinez vous-même 

En mai 2023, sur le plateau de C à vous, le médecin expliquait qu’il était important de cuisiner soi-même plutôt que de recourir à des produits ultra transformés, contenant beaucoup trop de sel et de sucre. « Il y a trop de sucre dans toute l’alimentation ultra transformée. Il y a trop de sel dans toute l’alimentation ultra transformée. Si vous cuisinez vous-même vos produits, vous allez doser le sucre comme vous le souhaitez et progressivement diminuer la dose. Oui, ça demande un effort financier, surtout en ce moment, mais c’est le prix à payer pour pouvoir avoir une santé », avait-il indiqué sur le plateau d’Anne-Élisabeth Lemoine. 

Sources : Télé Loisirs et C à vous

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *