Spread the love


Parce qu’elle protège l’épiderme des rayons nocifs du soleil, la crème solaire est souvent glissée dans le sac de plage, tel un indispensable. Pour autant, un soin, qui a lui aussi son importance, a tendance a passé aux oubliettes. Il s’agit du soin après-soleil. 

Pourquoi est-il important d’appliquer un soin après-soleil ?

Dans un article pour Glamour US, les dermatologues interrogés recommandent d’utiliser des lotions après-soleil afin d’hydrater la peau et de prévenir les dommages causés par le soleil. D’après Michelle Green, dermatologue cosmétique à New York, les après-soleil sont “excellents pour soulager les coups de soleil légers, réduire les rougeurs et l’inflammation et réparer la barrière d’hydratation naturelle de la peau endommagée par l’exposition aux rayons UV nocifs”. 

Bien évidemment, il est important de préciser qu’une lotion après-soleil ne remplace en aucun cas une protection solaire dotée d’un SPF. « Pour une protection maximale, portez un écran solaire à large spectre avec un SPF 50 en plus d’une lotion après soleil« , souligne la dermatologue. 

On ne rappellera jamais assez que l’excès d’exposition aux UVA et UVB est la principale cause de survenue de cancers cutanés. « Il apparaît donc capital de se protéger des excès solaires durant toute la vie pour limiter ces risques », alerte la Société Française de Dermatologie.

Lequel choisir ?

Pour répondre à cette question, les dermatologues interrogés ont établi une sélection de soins après-soleil, qu’ils aiment et recommandent à l’approche de l’été. Et heureusement, nul besoin de casser sa tirelire ! Dans la sélection, figure le soin après-soleil After Sun Sensitive Relief gel-crème d’Eucerin, l’un des produits favoris de la dermatologue, au prix indicatif de 9€. Il contient du beurre de karité, de la vitamine E et de la glycérine pour hydrater la peau et prévenir des dommages que peut causer l’exposition solaire. Mais ce n’est pas tout, le soin fait la différence grâce à deux actifs anti-inflammatoires : la licochalcone A et l’acide glycyrrhétinique. 

Source : Glamour.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *