Spread the love


Alors que l’obésité gagne de plus en plus de terrain dans le monde, associée à des conséquences parfois dramatiques pour la santé, un anti-régime voit le jour. Aucune interdiction d’aliments, aucun calcul de calories, et un tour de taille réduit d’au moins cinq centimètres en 18 semaines, c’est la promesse du programme de ZOE nutrition. L’objectif est de mettre en place des habitudes alimentaires durables.

Crée par l’équipe de Tim Spector, spécialiste du microbiome et professeur d’épidémiologie au King’s College de Londres, cet anti-régime se base sur l’augmentation de la quantité de fibres consommées afin de réduire les fringales. Les personnes qui adhérent au programme sont invités à limiter les produits laitiers, les aliments transformés et l’alcool, et de privilégier les poissons gras, les céréales complètes, les noix, les graines et les légumineuses.

Pour mesurer l’efficacité de ce programme alimentaire, l’équipe a mené une étude, financée par ZOE et publiée par la revue Nature Medicine. Un groupe de 347 volontaires obèses, âgés de 52 ans, a été partagé en deux. La première moitié a suivi le régime ZOE. Les volontaires ont donné un échantillon de selles et de sang pour tester des éléments tels que la glycémie, le cholestérol, la graisse corporelle et la santé intestinale.

Après 18 semaines de test, les volontaires ont perdu deux centimètres de tour de taille

En se basant sur les résultats des prélèvements, l’application ZOE (payante) a proposé un plan d’alimentation personnalisé à chaque volontaire, en attribuant une note allant de 1 à 100 à près de 1,2 millions d’aliments différents. Ces notes ont été accompagnés de conseils en nutrition et en mode de vie. Le second groupe a reçu une brochure standard de conseils diététiques ainsi que des vidéos et des ressources en ligne, avec des contrôles hebdomadaires.

Les volontaires ont subi un bilan de santé avant et après l’essai, avec mesure du tour de taille, de la tension artérielle, du taux de glucose et du taux de cholestérol. Après 18 semaines de test, les volontaires qui ont suivi le programme ZOE ont perdu deux centimètres de tour de taille (6,3 cm) ainsi qu’une moyenne de 2,17 kilos. Les autres volontaires ont perdu en moyenne 5,35 cm et 0,3 kg.

Le groupe ZOE a également constaté une réduction plus importante de son taux de cholestérol, a eu moins faim et a déclaré avoir un meilleur sommeil. D’après le professeur Tim Spector, « Il est clair que certains conseils donnés actuellement à la population sont dépassés. Les conseils de ZOE montrent qu’une approche totalement différente de l’alimentation, mettant l’accent sur la qualité, la personnalisation et la santé intestinale, peut avoir des avantages considérables si elle est adoptée à plus grande échelle. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *