Spread the love


Ça y est, après des semaines de pluie, l’été est enfin là ! C’est le moment de commencer à préparer des salades fraîches et légères, excellentes pour la santé comme pour la ligne.

Alexandra Shytsman, qui est “créatrice de recettes” chez nos confrères américains de EatingWell, nous donne 6 conseils pour améliorer nos salades d’été – et surtout, ne pas s’en lasser avant l’automne :

1 – Miser sur des légumes cuits

Les salades se composent souvent de légumes crus – tomates, concombres, radis, avocats, poivrons… Et si on testait plutôt les légumes cuits ? La “créatrice de recettes” nous suggère de (tout simplement) faire revenir nos légumes préférés dans 1 c. à café d’huile d’olive afin de les rendre plus savoureux encore.

2 – Ne pas lésiner sur les herbes aromatiques

Oui, il y a la vinaigrette. Mais est-ce suffisant pour rendre une simple salade verte absolument délicieuse ? Pas sûr. Alexandra Shytsman recommande d’user et d’abuser des herbes aromatiques – persil, basilic, romarin, thym, menthe…

3 – (Re)découvrir les aliments fermentés

Non seulement ils sont excellents pour la santé (car bénéfiques pour le microbiote intestinal), mais ils apportent aussi une petite touche de pep’s à nos salades d’été. Testez, par exemple, les oignons lacto-fermentés dans la saumure.

4 – Oser les fruits

Des fruits dans une salade, pourquoi pas ? La plupart des fruits d’été se marient parfaitement avec les légumes de saison : par exemple, osez ajouter des dés d’abricot ou de nectarine à votre laitue iceberg, ou des fraises en morceaux à votre saladier de mâche !

5 – Ajouter du croquant

Pour une salade surprenante et délicieuse, ajoutez-y un peu de croquant. Par exemple : des graines de courge, des croûtons faits-maison, des amandes, des pistaches, des noix de cajou…

6 – Faire soi-même la vinaigrette

On le sait : les produits ultra-transformés sont mauvais pour la santé. Donc il est préférable de préparer soi-même sa vinaigrette plutôt que de l’acheter toute-prête, en bouteille. De l’huile, du vinaigre, de la moutarde, une pincée de sel, un peu de poivre : c’est déjà prêt !

Source : Eating Well

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *