Spread the love


L’environnement de la chambre a une grande importance pour avoir un sommeil de qualité. Il existe trois grands ennemis majeurs du sommeil dans notre environnement : la lumière, le bruit et la température. « Fermer ses volets la nuit permet d’agir sur ces trois facteurs », informe le Dr Marie-Françoise Vecchierini.

Fermer ses volets : mieux dormir grâce à l’obscurité

Derniers rayons du soleil ou derniers rayons du soleil les soirs ou les matins d’été, exposition à la lumière artificielle de l’éclairage public …La lumière est l’ennemi du dormeur : elle peut le gêner pour s’endormir ou le réveiller « On sait que la lumière nuit à la quantité et à la qualité du sommeil car elle a un impact en diminuant la sécrétion de la mélatonine, hormone qui harmonise nos rythmes circadiens », explique le Dr Vecchierini. Fermer vos volets permet une pénétration moindre de la lumière dans la chambre à coucher. « L’obscurité permet d’avoir un rythme circadien plus conforme à ce qu’il faut pour bien dormir », indique le médecin du sommeil qui recommande en plus de fermer ses volets l’installation de rideaux occultants pour être complètement dans le noir la nuit.

Pas de bruit en fermant les volets

Les perturbations sonores (cris dans la rue calme, klaxon, bruit de la voiture qui freine très fort…) altèrent la qualité du sommeil. Elles peuvent provoquer des réveils pendant la nuit ou des réveils trop matinaux. Le bruit est la cause principale d’un sommeil détérioré. « Dormir les volets fermés a aussi un impact sur le bruit. La fermeture des volets peut, au moins en partie, surtout si la fenêtre est fermée elle aussi, diminuer le bruit et ainsi participer à un meilleur sommeil », indique le Dr Vecchierini.

Fermer ses volets la nuit, c’est agir sur la température

La fermeture des volets a également une influence sur la température, autre facteur qui joue sur la qualité du sommeil. L’exposition au froid ou à la chaleur entraîne une perturbation de la structure du sommeil. « Fermer ses volets empêche l’influence de la température extérieure sur la température intérieure ce qui fait que l’on est moins soumis aux variations de température dans la chambre ». Une température constante de 16 à 18°c est recommandée dans la chambre à coucher pour bien dormir. Enfin, la spécialiste du sommeil interrogée ajoute que fermer ses volets peut aussi favoriser le sommeil car la personne peut se sentir plus en sécurité. « La pièce complètement fermée permet de sentir que l’on a plus une espèce de « niche » protectrice que lorsque la pièce est ouverte », indique le Dr Vecchierini.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *