Spread the love


“Un mois exact de paludisme sévère”, en légende d’une photo d’elle en terrasse sur Instagram, Valérie Trierweiler a informé ses abonnés qu’elle avait contracté le paludisme lors d’un récent voyage. Il s’agit d’une maladie tropicale transmise par les moustiques, qui tue encore chaque année plusieurs centaines de milliers de personnes dans le monde. Le paludisme est une infection causée par le parasite Plasmodium spp. Les symptômes peuvent inclure de la fièvre, des frissons, des sueurs, des épisodes de diarrhée, des douleurs abdominales, des difficultés respiratoires, de la confusion, des convulsions, une anémie hémolytique, une augmentation de la taille de la rate et des problèmes rénaux. Le diagnostic repose sur l’identification du parasite Plasmodium dans un échantillon de sang périphérique à l’aide d’un frottis sanguin et d’un test de diagnostic rapide (source 1). Le traitement varie en fonction du type de Plasmodium impliqué, de la sensibilité aux médicaments et de l’état clinique du patient.

Ces mots ont rassuré ses admirateurs, qui lui ont rapidement souhaité un bon rétablissement dans les commentaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.