Spread the love


L’été est là et, avec lui, certains complexes physiques ressurgissent. Chaque année, de nombreux Français angoissent à l’idée de se dévêtir et de se dévoiler en maillot de bain. Influencées par les représentations omniprésentes dans les médias et les réseaux sociaux de corps parfaits, les femmes ont parfois du mal à vivre sereinement cette période.

À la demande de FLASHS et du site spécialisé Voyageavecnous.fr, l’IFOP a mené une étude sur le thème du « Summer Body » et de ses conséquences. Résultats ? D’après cette enquête, 47 % des Français et des Françaises assurent ne pas aimer leur corps. Un score qui grimpe même à 60 % pour les femmes (ce chiffre était de 46 % en 2013) contre 33 % pour les hommes.

Des femmes mal à l’aise avec leur corps

Cette étude de l’IFOP pointe également que le rapport au corps se complexifie avec l’âge. En effet, 76 % des plus de 65 ans en ont une perception négative. « Hormis les 15-17 ans (24 % sont mal à l’aise en maillot), les femmes sont majoritairement gênées quelle que soit leur tranche d’âge : elles sont 72 % dans ce cas chez les 25-34 ans et 74 % chez les plus de 65 ans (74 %) », rapportent les conclusions. C’est d’ailleurs une source de gêne pour près de 7 femmes sur 10 (67 %) et près de 4 hommes sur 10 (39 %). En 2013, elles étaient 61 % à rapporter ces difficultés, soit 6 points de moins qu’en 2023.

Pourquoi les femmes n’aiment pas se montrer en maillot de bain ? Elles sont 56 % à assurer ne pas apprécier leur corps, elles expliquent que se dévoiler devant leurs proches représente un moteur de leur complexe. Elles sont 54 % à se comparer à leurs amies, 46 % à mal vivre la pression médiatique du « corps parfait ». D’après cette enquête, les hommes sont plus nombreux que les femmes à avoir subi des remarques sur leur physique de la part de leur entourage (50 % contre 32 %) et sur les réseaux sociaux ou dans l’espace public (44 % contre 20 %).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *