Spread the love


Au 21ème siècle et malgré les évolutions de la société, la mort demeure un sujet tabou. Heureusement, les professionnels de santé sont de plus en plus nombreux à prendre la parole pour dédramatiser ce phénomène inévitable.

Dernier exemple en date : Julie McFadden. Cette infirmière en soins palliatifs aux États-Unis a récemment décrit dans une vidéo parue sur TikTok quels étaient les « signes » de la fin de vie. Elle en développe trois qui sont, selon elle, les plus impressionnants :

Le râle du mourant

Les personnes qui sont sur le point de décéder adoptent généralement une respiration bruyante et rauque. Celle-ci (que les médecins appellent « râle du mourant » ) résulte de l’accumulation de sécrétions dans les voies aériennes.

Elle survient habituellement dans les 24 heures à 48 heures qui précèdent le décès. Si ces bruits peuvent être source de détresse chez les proches (on craint que le mourant soit en train de souffrir !), l’impact pour les patients reste inconnu.

Les extrémités froides

Juste avant de mourir, la personne peut avoir les extrémités froides au toucher : les mains et les pieds sont parfois bleutés et marbrés. Ce phénomène résulte d’une répartition différente de l’énergie par le corps : l’organisme privilégie la vascularisation des organes « nobles » (le cœur, le cerveau) plutôt que des membres.

Les hallucinations visuelles

Les mourants peuvent parfois « voir » (et même discuter avec !) des personnes décédées depuis longtemps. Pour l’infirmière Julie McFadden, « c’est une stratégie que le cerveau met en place pour réconforter la personne qui est en train de partir. »

Outre ces 3 signes impressionnants, la Société Canadienne du Cancer liste d’autres signes qui indiquent que la mort est proche : une indifférence vis-à-vis de l’environnement, de la somnolence, une alimentation réduite, une incontinence de la vessie et/ou des intestins, une peau plus sèche et plus terne, de la confusion ou de l’agitation…

Source : Youtube – @hospicenursejulieSociété Canadienne du Cancer

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *