Spread the love


Sara avait décidé de subir une abdominoplastie, des implants mammaires et trois autres interventions chirurgicales par l’intermédiaire d’une agence de chirurgie esthétique à Antalya. Elle avait dépensé 14 000 GBP (Près de 15 000 euros), pour les opérations et espérait retrouver confiance en elle-même après avoir pris énormément de poids en septembre 2021 à la suite d’un traitement aux stéroïdes pour son endométriose. Cependant, les choses ne se sont pas passées comme prévu. Sara a raconté que les erreurs commises lors de l’opération lui avaient fait perdre son sein droit, dont les tissus avaient noirci et étaient morts, et que 30 % de son sein gauche avaient également dû être retirés. Elle se retrouve également avec une “bosse” due à l’excès de graisse laissé dans son dos. Sara a expliqué que le chirurgien avait enlevé une trop grande partie de la peau de son estomac, laissant une plaie béante qui a nécessité des greffes de peau de ses jambes. Deux mois plus tard, le trou est toujours béant. Après l’opération, Sara a été emmenée d’urgence au bloc opératoire après qu’un liquide brun a commencé à suinter de la plaie. Elle est restée éveillée pendant que les chirurgiens brûlaient la chair infectée. Elle a admis avoir menti au médecin pour lui donner un avis positif, car elle craignait de ne pas être autorisée à prendre l’avion pour rentrer chez elle si elle ne le faisait pas (source 1).

De retour au Royaume-Uni un mois plus tard, après un voyage qui devait durer deux semaines, Sara était proche de la mort, ayant contracté une infection souvent résistante aux traitements, qui provenait probablement de l’hôpital turc. Elle a été hospitalisée d’urgence après que sa blessure se soit infectée et a dû subir huit opérations pour sauver sa vie. 

Leave a Reply

Your email address will not be published.