Spread the love


Vous avez forcément déjà entendu parler du sémaglutide, le principe actif que l’on retrouve actuellement dans deux médicaments – l’Ozempic® et le Wegovy ®. Bien que régulièrement détourné dans un objectif de perte de poids, le premier est strictement réservé (en France) au traitement du diabète de type 2. Le second, quant à lui, a été autorisé (en France toujours) entre juillet 2022 et septembre 2023 pour la prise en charge médicale de l’obésité.

Du sémaglutide en prévention de l’infarctus et de l’AVC ?

Mais au-delà du diabète et de l’obésité, le sémaglutide pourrait avoir un intérêt dans le cadre de la prévention des maladies cardiovasculaires – comme la crise cardiaque ou l’accident vasculaire cérébral, par exemple.

Une étude, réalisée par la University College London (en Angleterre) et présentée au European Congress of Obesity (ECO), a été réalisée auprès de 17 604 adultes vivant dans 41 pays.

Les participants étaient âgés de plus de 45 ans, présentaient un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 27 (ce qui correspond à un surpoids) et avaient des antécédents cardiovasculaires. Ils ont été séparés en 2 groupes durant 40 mois : les volontaires du groupe 1 ont reçu chaque semaine une dose de 2,5 mg de sémaglutide par voie sous-cutanée (en injection) tandis que les volontaires du groupe 2 ne recevaient qu’un placebo.

Un risque moins élevé de 20 % chez les patients traités par sémaglutide

Résultat ? Les chercheurs britanniques ont constaté que, pendant la période d’observation, seulement 6,5 % des participants du groupe 1 ont subi une pathologie cardiovasculaire contre 8 % de ceux du groupe 2. Soit un risque moins élevé d’environ 20 %.

Conclusion des chercheurs : « le sémaglutide devrait être prescrit comme traitement ainsi qu’en prévention des pathologies cardiovasculaires » estime le Pr. John Deanfield, qui est directeur du National Institute for Cardiovascular Outcomes Research (en Grande-Bretagne) et principal auteur de ces travaux.

Source : The New England Journal of Medicine

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *