Spread the love


Dave Gibson, hypnothérapeute et expert en sommeil, a révélé lors d’une interview pour le New-York Post qu’un fruit en particulier permettrait d’aider à l’endormissement. Il recommande de le consommer à la fin du dîner, entre 1h30 et 2 heures avant d’aller se coucher, pour laisser la digestion s’opérer.

Riche en mélatonine, il favoriserait le sommeil

D’après l’expert, le fruit à consommer pour passer une nuit reposante serait l’ananas. Il précise : « Lorsque l’on consomme un aliment riche en mélatonine, cette dernière est absorbée dans la circulation sanguine, puis passe dans le cerveau où elle peut aider à synchroniser notre horloge biologique ». La mélatonine est une hormone. Elle est souvent surnommée « l’hormone du sommeil ». Ainsi, sa consommation est recommandée pour les personnes souffrant d’insomnies.

Grâce à ce fruit exotique, l’endormissement se ferait plus facilement, et le risque d’insomnies ou de réveils nocturnes diminueraient. Il ne vous reste plus qu’à tester et vérifier les dires de l’expert en sommeil !

Un fruit aux nombreux bienfaits

L’ananas est connu pour être un fruit aux multiples bienfaits. Découvrez les trois principales vertus, en plus de son effet sur le sommeil.

Il facilite la digestion

L’ananas est une source importante de fibres et peut ainsi contribuer à la bonne santé du système digestif. La présence de bromélaïne dans le fuit permet notamment de faciliter la digestion des protéines. C’est pour cela qu’après avoir mangé un plat de viande ou de poisson, votre digérerez plus facilement.

Il renforce l’immunité

Une récente étude a permis de démontrer que la consommation modérée d’ananas au quotidien, permettait de réduire le risque de contracter une infection virale ou bactérienne. Par ailleurs, l’ananas pourrait aider les personnes souffrantes de maladies auto-immunes.

L’ananas préserve le système cardiovasculaire

Les bienfaits pour le cœur sont possibles grâce à la bromélaïne. Elle permettrait d’entretenir la santé de votre cœur, du système circulatoire et également de mieux décomposer les plaques de cholestérol, responsables du durcissement des artères.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *