Spread the love


Parmi les astuces qui circulent autour des solutions anti-insomnies, la tisane arrive en bonne position. Alors une infusion au coucher permet-elle vraiment de bien dormir ?

L’intérêt d’une tisane au coucher ? Instaurer un rituel

Déjà, il faut savoir que pour bien dormir, la température du corps doit baisser. Or c’est exactement l’effet produit par une tisane chaude. Pour la petite anecdote, dans les pays chauds, il est souvent conseillé de consommer du thé à haute température pour que le corps puisse se réguler.

Autre intérêt d’une tisane au coucher, celui d’instaurer un rituel. « Pour bien dormir, il faut préparer sa nuit en ralentissant ses activités, en évitant tout ce qui stimule et va vous donner de l’énergie. La tisane permet de se détendre, de prendre un moment pour soi et de se préparer au sommeil, donc elle s’inscrit dans un rituel de relaxation et de détente propice à une nuit sereine », indique le Dr Marc Rey, président de l’INSV (Institut National du Sommeil et de la Vigilance).

Les plantes à privilégier

Côté choix de plantes, on peut privilégier toutes celles qui ont un effet relaxant ou apaisant : la camomille, la mélisse, la passiflore, le pavot de Californie, le tilleul la valériane, entre autres.

Attention à les consommer à distance du moment où on va se coucher. Une tisane possède souvent un effet diurétique et peut donc perturber le sommeil en obligeant à se lever la nuit pour un passage aux toilettes. Le contraire de l’effet recherché.

Autre critère à prendre en considération la qualité du produit. Mieux vaut choisir des plantes vendues dans les herboristeries ou les pharmacies pour être sûr d’acheter des produits de qualité car il existe des contrôles plus poussés que pour les simples plantes vendues en sachet.

On évite les produits libellés “tisanes du soir”

Enfin, il faut ajouter que les insomnies peuvent provenir de causes très variées. Il peut s’agir de stress, d’anxiété, ou de troubles hormonaux (ménopause). Donc si on n’adapte pas la plante à l’origine du trouble, on risque de ne pas résoudre le problème en buvant n’importe quelle tisane au coucher. Dans ce cas, on demande conseil à son pharmacien pour savoir quelle plante utiliser. Et surtout, on évite les produits libellés « tisanes du soir » qui sont souvent des mélanges en proportion variable. Donc pas forcément indiquées pour résoudre n’importe quel type d’insomnie.

Merci au Dr Marc Rey, Neurologue et président de l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance (INSV).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *