Spread the love


 Les fumeurs de cigarette sont globalement au courant que leur peau a de fortes chances de montrer des signes de vieillissement précoce. Mais qu’en est-il des vapoteurs ? Ont-ils également des signes reconnaissables au niveau de leur peau ?

La réponse est oui, d’après les experts interrogés par le Daily Mail, notamment pour la génération Z, née entre 1997 et 2012, qui est la plus adapte de la e-cigarette. En effet, les produits chimiques toxiques contenus dans les cigarettes électroniques décomposent les éléments organiques qui nous permettent de garder une peau jeune. Le docteur Bav Shergill, de l’Association britannique des dermatologues, explique que la nicotine est l’un des principaux responsables des affections cutanées

Nicotine et soleil accélèrent le vieillissement

« La nicotine est associée à toutes sortes de problèmes de peau. A l’acné, au psoriasis et aux éruptions cutanées », explique-t-il. Cette substance addictive contenue dans le tabac et les produits de vapotage peut dégrader les fibres élastiques de la peau. Cette dégradation peut être très visible et se produire à un jeune âge. 

Il ajoute : « Si vous prenez deux personnes, des jumelles par exemple, et que vous en avez une qui fume et qui aime un peu le soleil, et que vous les regardez à l’âge de 25 ans, vous pouvez voir la différence entre elles. Le vieillissement commence très tôt avec le tabagisme et l’exposition au soleil ». 

La chaleur de la cigarette électronique déshydrate la peau

La chaleur dégagée par le vapotage peut également entraîner une déshydratation de la peau, ce qui lui donne un aspect terne comme si la peau avait 10 ans de plus, explique Asiya Maula, médecin généraliste au centre médical The Health Suite. La déshydratation de la peau est également un effet secondaire indésirable de la consommation de nicotine, qui peut entraîner l’apparition de rides car le collagène de la peau commence à se dégrader.  

Entre autres, les produits chimiques contenus dans les e-cigarettes provoquent des dommages thermiques que le corps essaye de réparer, entraînant une inflammation. Lorsque le corps commence à s’enflammer, il augmente l’apport sanguin, ce qui entraîne l’apparition de taches et de rougeurs. C’est également cette inflammation qui peut déclencher une aggravation et une poussée de psoriasis.  

La cigarette électronique affecte aussi le sourire

Comme si tous ces effets sur la peau n’étaient pas suffisants, les substances chimiques en question tachent les dents et leur donnent un aspect plus jaune et décoloré. « Cette coloration n’affecte pas seulement le sourire, mais elle est également préjudiciable à la santé bucco-dentaire », déclare le docteur Maula.  

D’ailleurs, ce ne sont pas seulement les effets secondaires superficiels du vapotage qui préoccupent les experts, mais également les effets de la nicotine sur la santé, et les risques inconnus à long terme.  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *