Spread the love


Quels sont les bienfaits et avantages du badminton sur la santé humaine ?

Le badminton est un sport de raquette accessible à tous, quel que soit son âge, son niveau ou sa condition physique.  “On peut facilement adapter le terrain en fonction du public, en utilisant un demi-terrain par exemple pour les personnes les plus débutantes” indique Pierre de Fourmestreaux.
Volant léger, raquettes poids plume, le badminton est sans doute le sport de raquette qui fait le plus travailler l’agilité, les réflexes et la précision. “Les joueurs doivent sans cesse analyser et anticiper la trajectoire du volant et se placer correctement en fonction de celle-ci” détaille le kinésithérapeute.
A la fois vif, rapide, explosif et extrêmement endurant, c’est un sport santé par excellence, qui renforce énormément le système cardiovasculaire.

“Il y a une grande alternance d’intensité de jeu, le badminton s’apparente à un effort en fractionné, à la fois utile pour muscler le cœur et renforcer le système respiratoire : c’est ce qu’on appelle de la prévention primaire des risques cardiovasculaires” Pierre de Fourmestreaux, kinésithérapeute de l’équipe de France de badminton

Une étude britannique (1), publiée en 2016 dans le British Journal of Sports Medicine et menée pendant 9 ans sur plus de 80 000 adultes a ainsi montré que les joueurs de tennis, de squash ou et de badminton ont un risque de décéder de maladie cardiovasculaire diminué de 56%. Ce sont les trois sports qui ont le plus d’impact sur la santé cardiovasculaire de toute l’étude.

Outre l’aspect santé physique, le badminton est également bénéfique pour la santé mentale et le bien-être. Il aide à réduire le stress et l’anxiété, favorise la concentration et participe à l’amélioration de l’humeur. Pratiqué à 2, 4 ou 6 joueurs, il est également précieux pour renforcer le lien social !
Le badminton est donc une activité complète et ludique, aussi bien bénéfique le corps que pour l’esprit.

Quelles parties du corps et quels muscles fait travailler le badminton ?

Le badminton est un sport qui sollicite l’ensemble des muscles du corps de façon plus ou moins intense, permettant un renforcement musculaire global. “Les muscles de la partie basse corps, en particulier les cuisses et les grands fessiers, sont probablement les plus sollicités car le jeu de jambe est très important : il faut sans cesse se déplacer sur le terrain pour se mettre sous le volant” explique le kinésithérapeute.

Les bras quant à eux, sont bien entendu toujours en action, mais moins qu’en tennis ou qu’en squatch par exemple, du fait de la légèreté de la raquette (90 g) et du volant qui minimise l’effort physique au niveau des bras. “Les joueurs de badminton n’ont pas des gros bras musclés, car les mouvements sont très rapides et fluides. Pour manier la raquette avec précision, ce sont essentiellement les muscles de l’avant-bras, du poignet et de la main qui travaillent” indique Pierre Pierre de Fourmestreaux.

Faire du badminton est-il efficace pour la perte de poids ?

Assimilable à un entraînement sportif de type fractionné, du fait des alternances de rythme sur le terrain, le badminton permet de puiser rapidement dans les réserves de graisses, ce qui le rend assez efficace pour la perte de poids.

“Le badminton est assez calorivore, puisqu’il engendre une dépense de 600 calories par heure en moyenne. Il est donc intéressant pour les personnes qui surveillent leur poids, à condition d’être pratiqué avec régularité, et dans le cadre d’une bonne hygiène alimentaire” Pierre de Fourmestreaux.

Le badminton peut par ailleurs aider à prévenir la prise de poids en renforçant la masse musculaire. Rappelons en effet que c’est le muscle qui est le tissu corporel le plus gourmand en calories. À poids et taille égales, une personne plus musclée va donc brûler davantage de calories qu’une autre moins musclée, même en dormant ! 

Quels bienfaits pour les enfants, et à partir de quel âge ?

Le badminton peut se pratiquer dès l’âge de 4 ans, moyennant quelques adaptations au niveau de la raquette, du terrain et du filet, qui seront adaptés à la taille et aux capacités de l’enfant.
“Le badminton demande une très bonne coordination motrice, entre les bras et les jambes, qui est très précieuse pour le développement moteur de l’enfant” souligne le kinésithérapeute.
C’est un sport qui est peu traumatisant car il ne présente pas de contraintes musculaires liées à des poids supplémentaires, du fait de la légèreté de la raquette et du volant.
“C’est par ailleurs un sport très apprécié des plus jeunes, car très ludique et très varié : les plus petits s’amusent très rapidement sur un terrain, ce qui stimule d’ailleurs leur confiance en soi” précise notre expert. 

Jouer contre des adversaires, ils apprennent à gérer la compétition, à se concentrer et à accepter la défaite, des compétences essentielles pour leur développement émotionnel.

Le badminton aide également à améliorer l’acuité visuelle des enfants, qui doivent constamment surveiller le volant.
Comme tous les sports, il aide à réduire le risque d’obésité chez les enfants, qui est en constante augmentation depuis le développement des nouvelles technologies. 

Grossesse : les femmes enceintes peuvent-elles pratiquer ce sport ?

La pratique du badminton pendant la grossesse, comme celle de presque tous les sports, dépend de plusieurs facteurs. D’une manière générale, si la grossesse se déroule sans complications, l’activité peut être maintenue, mais toujours sous contrôle médical. 

Pour éviter tout risque, on recommande cependant d’adapter l’intensité et la fréquence des entraînements à l’évolution de la grossesse. Pratiquée de façon plus souple et ludique, elle est même recommandée, pour contrôler la prise de poids, entretenir la masse musculaire, améliorer la circulation sanguine et garder une bonne condition physique pendant la grossesse !

Si des douleurs, des signes de fatigue ou de malaise apparaissent, il est en revanche essentiel d’arrêter l’activité et de consulter un professionnel de santé.

Est-ce que le badminton est fatiguant ?

Les personnes qui connaissent mal le badminton s’en font souvent une idée fausse, d’une activité de vacances un peu “planplan”, peu physique, qui tiendrait presque plus du jeu que du sport. C’est bien entendu totalement faux, car le badminton fait au contraire partie des sports les plus physiques et fatigants qui soient.

“Un volant peut atteindre une vitesse de presque 500 km/h chez les pro : autant dire que pour le suivre, il faut à la fois se concentrer, anticiper et courir beaucoup !” Pierre de Fourmestreaux.

Le badminton est donc très fatiguant sur le plan physique, mais aussi sur le plan mental car il nécessite une très grande concentration. 

Entraînement sportif : combien de fois par semaine ?

Une pratique de deux à trois fois par semaine est idéale, que ce soit pour bénéficier des vertus santé du badminton, ou pour progresser efficacement en cas de compétition.
Mais toute activité physique est bonne à prendre, et faire du badminton une fois par semaine pour quelqu’un de sédentaire, sera bien évidemment bénéfique pour sa santé !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *