Spread the love


Certains l‘ont sans doute découvert ce samedi 11 mai, lors du grand show de l’Eurovision, quand d’autres le connaissent depuis sa participation à l’émission The Voice, qu’il a remportée en 2016. Slimane a brillamment représenté la France à l’Eurovision cette année, se classant à la 4e place.

Cette consécration pour le chanteur, qui a d’abord commencé dans les pianos-bars de Pigalle (Paris), doit sans nul doute faire la fierté de ses proches, à commencer par sa fille de 2 ans Esmeralda, et sa maman, Zahia. La mère de l’artiste a d’ailleurs eu droit à une chanson hommage de la plume de son fils : Dans le noir.

Dans celle-ci, le chanteur se met à la place de sa mère, qui souffre d’une maladie chronique bien connue puisque malheureusement assez fréquente : le diabète. Or, cette maladie, dans sa forme la plus évoluée, peut conduire à la cécité. Le diabète, qui se caractérise par une hyperglycémie chronique, peut en effet entraîner une atteinte de la rétine, appelée rétinopathie diabétique. La vue diminue alors progressivement jusqu’à la cécité complète. En outre, la rétinopathie accélère la survenue d’autres pathologies des yeux, telles que le glaucome ou la cataracte.

Dans le noir, tu sais, ton visage va tellement me manquer. Dans le noir, je n’aurais peur de rien, si ce n’est l’oublier. C’est trop tard, je sais, je dois m’habituer”, chantait ainsi Slimane dans sa chanson hommage à sa mère, diabétique, se mettant ainsi à sa place.

Devenu papa début 2022, Slimane avait alors craint le pire, à savoir que sa maman ne soit plus en mesure de voir sa petite-fille, de savoir à quoi elle ressemble. “Quand ma mère m’a dit qu’elle avait peur de ne pas la voir, et qu’elle l’a vue et qu’elle m’a dit : ‘C’est bon je sais à quoi elle ressemble’, c’est très fort”, avait confié l’artiste, au micro de 50mn Inside, en mai 2022.

Rappelons que la rétinopathie diabétique représente la première cause de cécité en France, chez les moins de 50 ans. Des traitements permettent de freiner l’évolution de cette pathologie de la rétine (laser, injections), mais le meilleur traitement demeure préventif, via une surveillance accrue du diabète pour éviter les méfaits de la glycémie sur la rétine.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *