Spread the love

Quand vous regardez des images de sushis, vous avez envie de manger de la nourriture japonaise. Des photos de malbouffe peuvent vous mettre l’eau à la bouche. L’inverse est-il vrai ? Si une photo peut éveiller votre faim, serait-elle capable de la faire taire ? Pourquoi pas. Selon une récente étude menée par l’Université d’Aarhus, regarder à plusieurs reprises l’image du même aliment peut aider à ressentir la satiété.

« Dans nos expériences, nous avons montré que lorsque les participants ont vu la même image de nourriture 30 fois, ils se sentaient plus rassasiés qu’avant d’avoir vu l’image. Les participants à qui l’image a été montrée à plusieurs reprises ont également choisi une portion plus petite que ceux qui n’avaient que vu la photo trois fois, quand nous avons ensuite demandé la taille de la portion qu’ils voulaient. Il peut sembler étrange que les participants se sentent rassasiés sans rien manger. Mais c’est vraiment tout à fait naturel », détaille le doctorant Tjark Andersen. Avant de poursuivre : « Votre appétit est plus étroitement lié à notre perception cognitive nous ne le pensons. La façon dont nous pensons à notre nourriture est très importante ».

Pour parvenir à cette conclusion, les scientifiques ont soumis plus de 1 000 personnes à différentes expériences numériques. Ils ont d’abord montré une photo de M & Ms orange. Certains participants ont vu l’image trois fois, d’autres 30 fois. Le groupe qui a vu le plus de photos de M & Ms s’est senti le plus vite rassasié par la suite rapportent les chercheurs. « Ils devaient répondre combien de M & Ms entre 1 et 10 ils voulaient. Le groupe qui avait vu 30 images de ces bonbons en a choisi une plus petite quantité que les deux autres groupes », explique Tjark Andersen. Pour les auteurs de l’étude, ces résultats peuvent permettre de contrôler l’appétit et de réduire la prise alimentaire. Ces conclusions ont été publiées dans la revue Appetite.

Résumé en vidéo

Voilà pourquoi il faut

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *