Spread the love


Jade Wu, psychologue en médecine du sommeil, explique que « tout ce que vous faites pour essayer vraiment de vous endormir va mettre davantage en lumière le fait que vous ne dormez pas et vous mettre plus de pression pour vous endormir ». En d’autres termes, se forcer à dormir peut aggraver le problème de l’insomnie en augmentant la pression et l’anxiété associées à l’endormissement.

Les habitudes nocturnes des Français

Selon l’Institut national du sommeil et de la vigilance, les Français mettent en moyenne 40 minutes pour s’endormir, un délai en augmentation. Cette difficulté croissante à s’endormir peut avoir des effets notables sur la qualité du sommeil et, par extension, sur la santé mentale. Il est donc essentiel de repenser nos habitudes nocturnes pour améliorer notre qualité de sommeil.

Que faire en cas d’insomnie ?

Plutôt que de rester allongé en espérant que le sommeil vienne, il est recommandé de sortir du lit et de s’engager dans des activités qui favorisent la détente. Lire un livre, regarder une série ou un film, ou même ranger légèrement peuvent non seulement vous distraire, mais également réduire votre stress, rendant le sommeil plus accessible.

Attendre d’être fatigué

Jade Wu suggère d’attendre de se sentir véritablement fatigué avant de se coucher, plutôt que d’aller au lit simplement parce que c’est l’heure habituelle de dormir. Cette approche permet de réduire la pression associée à l’endormissement et d’augmenter les chances de trouver le sommeil naturellement.

L’utilisation des écrans

L’utilisation de smartphones ou de tablettes avant de dormir est souvent déconseillée en raison de la lumière bleue qui peut perturber le rythme circadien. Cependant, Jade Wu nuance cette recommandation en expliquant que tout dépend de l’effet que cela a sur votre niveau d’anxiété. Si naviguer sur votre téléphone vous détend, cela peut être bénéfique. En revanche, si cela augmente votre nervosité, il est préférable d’opter pour des alternatives plus apaisantes, comme la lecture ou la méditation.

En résumé, se forcer à dormir peut être contre-productif et nuisible à votre santé mentale. Il est préférable de repenser vos habitudes nocturnes, de vous engager dans des activités relaxantes si vous n’arrivez pas à dormir, et d’attendre de vous sentir fatigué avant de vous coucher. Adopter ces stratégies peut vous aider à améliorer votre qualité de sommeil et à réduire l’anxiété liée à l’endormissement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *