Spread the love


Vous entamez un régime minceur et craignez de devoir faire vos adieux à la viande ? Sachez que contrairement à ce que l’on pourrait penser, de nombreuses viandes peuvent être incluses dans le cadre d’une alimentation hypocalorique et équilibrée pour perdre du poids.

Parmi les viandes les moins caloriques, on retrouve : les abats, mais aussi le filet de veau, la dinde… Ou encore la cuisse de canard et le chevreuil ! Et ce n’est pas nous qui arbitrons, mais bien l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses).

Peut-on manger de la viande lors d’un régime ?

Oui, il est tout à fait possible de manger de la viande pendant un régime, c’est même conseillé ! En effet, la viande est une source importante de protéines animales, de vitamines et de minéraux tels que le fer et le zinc. Autant de nutriments qui jouent un rôle essentiel dans le maintien de notre santé globale. Par ailleurs, la consommation de viande permet d’entretenir notre masse musculaire et d’être plus rapidement rassasié(e), ce qui limite les grignotages entre deux repas.

Cependant, tous les types de viande ne sont pas équivalents sur le plan nutritionnel. Les viandes maigres, comme le poulet et la dinde, sont généralement considérées comme les moins caloriques, car elles ont une teneur réduite en matières grasses saturées (moins de 10 %, voire de 5 % de matière grasse au total). Mais en réalité, certains morceaux de viandes considérées comme grasses peuvent aussi avoir une faible teneur calorique. L’idéal est donc de privilégier les coupes maigres de vos viandes préférées, tout en veillant à ne pas avoir la main trop lourde au moment de cuire, de saucer ou d’assaisonner.

Pour votre santé, pensez aussi à varier inclure d’autres sources de protéines dans votre alimentation, issues de légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots), de produits laitiers, d’œufs ou de végétaux comme le tofu ou le tempeh !

Viande blanche ou rouge : quelle est la moins calorique ?

Rappelons que la principale différence entre la viande blanche et la viande rouge réside dans leur teneur en myoglobine, une protéine présente dans les cellules musculaires, qui assure le transport et le stockage de l’oxygène dans les tissus. La viande rouge (bœuf, agneau, etc.) en contient une quantité relativement élevée, ce qui lui confère sa couleur rouge caractéristique. Quant à la viande blanche (volaille, lapin, veau et porc dans certains cas), elle contient moins de myoglobines et est donc plus claire.

En termes de composition nutritionnelle, la viande rouge est généralement plus calorique que la viande blanche, car plus riche en graisses, notamment en graisses saturées. Cela s’explique par la plus grande quantité de gras intramusculaire dans la viande rouge. Cependant, toutes les graisses présentes dans la viande rouge ne sont pas nécessairement mauvaises : elles peuvent contenir des acides gras essentiels et d’autres nutriments importants.

En résumé, la viande blanche est souvent plus maigre – donc moins calorique – que la viande rouge. Mais il existe des exceptions en fonction de la partie de l’animal qui est consommée et de la manière dont elle est préparée. La dinde est par exemple connue pour être une viande blanche maigre, mais si on la consomme avec la peau elle devient tout de suite beaucoup plus calorique !

Bon à savoir : il ne faut pas oublier que la consommation excessive de viande rouge est associée à un risque accru de maladies cardiovasculaires et de certains types de cancers, notamment le cancer colorectal. Le Programme national nutrition santé (PNNS) recommande d’ailleurs de privilégier la volaille et limiter les autres viandes (porc, bœuf, veau, mouton, agneau, abats) à 500 g par semaine.

Dinde, poulet, veau, lapin, steak haché de bœuf… Quelles sont les viandes maigres et grasses les moins caloriques ?

Vous l’aurez compris, certains morceaux de viande rouge sont à peine plus caloriques que certains morceaux de viande blanche. Nous nous sommes donc référées au tableau Ciqual de l’Anses pour faire le point sur les pièces de viande que vous pouvez déguster sans craindre de saborder vos efforts pour perdre du poids.

Sachez tout d’abord que les abats sont de très bons alliés minceur. Comptez par exemple environ 94 kcal pour 100 g de cœur de bœuf, 116 kcal pour 100 g de tripes de bœuf, 126 kcal pour 100 g de cervelle d’agneau cuite, 127 kcal pour 100 g de ris de veau, 144 kcal pour 100 g de rognons de porc, etc. Toutefois ils ne conviennent pas à tout le monde…

Parmi les viandes plus « traditionnelles », on relève :

  • Le bœuf bourguignon (84,6 kcal pour 100 g) ;
  • Le rosbif rôti (environ 117 kcal pour 100 g) ;
  • Le jambon cuit découenné et dégraissé (environ 119 kcal pour 100 g).
  • L’escalope de dinde cuite et sans peau (environ 124 kcal pour 100 g) ;
  • Le chevreau (environ 136 kcal pour 100 g) ;
  • Le cheval rôti (environ 138 kcal pour 100 g) ;
  • Le chevreuil rôti (environ 150 kcal pour 100 g) ;
  • Le lapin cuit (environ 167 kcal pour 100 g) ;
  • Le filet mignon de porc cuit (environ 168 kcal pour 100 g) ;
  • Le gigot d’agneau (environ 169 kcal pour 100 g) ;
  • Le filet de veau cuit (environ 169 kcal pour 100 g) ;
  • Le blanc de poulet cuit et sans peau (environ 175 kcal pour 100 g) ;
  • L’épaule d’agneau cuite (environ 197 kcal pour 100 g) ;
  • etc.

Sans oublier les steaks hachés à 5 ou 10 % de matière grasse !

Quoi qu’il en soit, pour alléger la facture calorique, choisissez les morceaux de viande qui présentent le moins de marbrures de graisse et retirez les parties les plus grasses comme la peau du poulet ou les bandes de gras bien visibles. Enfin, au risque de nous répéter, privilégiez les méthodes de cuisson qui nécessitent moins de matières grasses et limitez les sauces à base de crème, de beurre ou de fromage.

Faut-il plutôt manger de la viande le midi ou le soir pour maigrir ?

En réalité, le moment où vous consommez de la viande n’a pas tant d’impact sur votre capacité à perdre du poids. Le plus important est d’entretenir un déficit calorique, c’est-à-dire consommer moins de calories que vous n’en dépensez dans la journée.

Toutefois, mieux vaut manger de la viande le midi, ou au moins trois heures avant le coucher pour laisser à la digestion le temps de faire son œuvre. Autrement, vous risquez d’être ballonné(e) dans votre lit…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *