Spread the love


Avant-propos : distinguer la dépression du burn-out

  • Le burn-out survient dans la sphère professionnelle alors que la dépression concerne tous les aspects de la vie de la personne.
  • Le burn-out est un processus de dégradation lié au rapport au travail. Les effets de la dépression entraînent quant à elles, un état dépressif caractéristique : troubles de l’humeur, baisse de l’estime de soi et perte d’intérêt pour les activités habituellement agréables.

Il est important de noter que le burn-out peut évoluer en dépression que l’on appellera alors : la dépression d’épuisement. 

Est-ce que la dépression fait prendre du poids et comment l’expliquer ?

Sur le plan psychosocial, émotionnel…

« Plus qu’un lien entre l’effet de la dépression sur le gain de poids, il existe surtout un lien entre l’obésité et la dépression » indique le Dr Gérard Apfeldorfer, psychiatre. Et pour cause : ces deux pathologies sont liées : “On sait que les personnes obèses sont victimes de stigmatisation et que cela affecte forcément leur santé mentale. Elles commencent à avoir honte d’être « grosses » et cette honte les conduit à une perte d’estime de soi et même d’un effondrement de toute leur définition du soi avec des affirmations de type : “Je suis quelque chose de mauvais, sans valeur….”.

En réaction à ce sentiment de honte, elles peuvent alors chercher un réconfort via l’alimentation en mangeant des aliments hautement caloriques, riches en sucres et en graisses. C’est une façon simple de se réconforter” illustre le Dr Gérard Apfeldorfer. Un cercle vicieux…

Sur le plan biologique (stress)

“Il est important de rappeler que les situations de stress aigu et surtout le stress chronique, dans lesquelles l’individu ne parvient plus à s’adapter aux demandes de son environnement, entraînent des modifications hormonales diverses qui facilitent un surpoids, l’apparition de diabète ainsi que la dépression. Le stress répété et chronique fait grossir. Et on a aussi constaté que l’obésité allait de pair avec une baisse de la sérotonine, ce qui se traduit par de la dépression” précise le Dr Gérard Apfeldorfer. Certaines études ont d’ailleurs permis de mettre en évidence que les individus traversant une période dépressive, auront tendance à prendre de la graisse autour de la taille du à un taux plus élevé en cortisol (hormone produite en réaction au stress) (source 1). Outre les réactions métaboliques, cette hormone sert aussi à réguler la pression artérielle en la maintenant constante, à garder sous contrôle les concentrations de glucose dans le sang et également à réguler le système immunitaire. Une trop grande quantité de stress et donc de cortisol, ne sera donc pas une bonne chose pour la santé en générale. 

Pourquoi les antidépressseurs font grossir ?

Il existe en effet des traitements médicamenteux qui peuvent favoriser un surpoids. Il s’agit par exemple des antidépresseurs dits « imipraminiques » (amitriptyline, doxépine, imipramine…) et « tétracycliques » comme le miansérine ou le mirtazapine. Il sera donc important d’en connaître leurs effets sur le poids pour éventuellement en parler avec son médecin (psychiatre…) et de pouvoir adapter le traitement en limitant ainsi, les effets indésirables sur le poids. “À noter qu’il existe d’autres traitements notamment pour lutter contre le cas de dépression grave et résistante, par exemple ceux observés dans les troubles bipolaires. Un nouveau médicament antidépresseur, le Spravato, un dérivé de kétamine (traitement par voie intranasale), qui ne semble pas avoir d’effet sur le poids peut dans certains cas éviter d’avoir à recourir à l’électrothérapie” complète le Dr Gérard Apfeldorfer.

Comment arrêter de prendre du poids à cause d’une dépression ?

Il sera difficile d’imaginer obtenir une perte de poids durable par des mesures diététiques tant que la dépression est présente. De ce fait, mieux vaudra le plus souvent commencer par l’association d’un traitement médicamenteux antidépresseur couplé à une prise en charge psychothérapeutique de la dépression, et n’envisager une thérapie cognitivo-comportementale des troubles alimentaires que dans un second temps pour notamment arriver à une perte de poids durable” insiste le Dr. Gérard Apfeldorfer.

Déprime, comment savoir si on guérit ?

« Le stade de dépression du patient peut facilement s’évaluer à l’aide de tests psychologiques » détaille le psychiatre Gérard Apfeldorfer. Et si ces derniers se trouvent en accès libre sur internet, il sera toutefois recommandé de les réaliser avec son médecin de suivi qui sera qualifié pour en interpréter les résultats et juger médicalement, le traitement à suivre.

Comment perdre du poids en lien avec une dépression ?

“Une fois que l’état de dépression est suffisamment diminué, tout en continuant le travail sur cet état dépressif, avec ou sans médicaments, on pourra proposer de travailler sur le comportement alimentaire (régime…) ainsi que sur ce qu’on appelle l’alimentation émotionnelle, lorsqu’on mange pour gommer les problèmes de la vie” détaille le Dr Gérard Apfeldorfer. La méditation de pleine conscience trouvera là aussi son utilité ainsi que d’autres méthodes, afin de se distancier de ses vécus émotionnels, de « défusionner »  de ses discours intérieurs anxiogènes ou dépressogènes.

Est-ce la dépression fait vraiment prendre du poids ?

« Même si certaines expériences tendent à répondre par l’affirmative, il existe encore beaucoup de variables en fonction des individus et le surpoids concernerait davantage les personnes atteintes de “petite” ou de “moyenne” dépression », de ce qu’on appelle habituellement des cas de dépressions réactionnelles, conclut le Dr Gérard Apfeldorfer. Celles en situation de dépression « intense » sembleraient avoir plutôt tendance à perdre du poids du fait de leur incapacité à ressentir du plaisir pour quoi que ce soit, et qui se désintéressent du fait de manger comme du reste. L’effet de la dépression sur la prise de poids est donc à nuancer. Sans oublier que d’autres raisons médicales telles que le diabète,l’hypothyroïdie...peuvent avoir des effets sur le gain de poids.

Leave a Reply

Your email address will not be published.