Spread the love


Les moucherons font partie des insectes qui s’invitent souvent dans les appartements et les maisons. Pas de panique, la présence de moucherons ne traduit pas forcément un manque d’hygiène. Néanmoins, certains réflexes d’entretien de votre intérieur vous permettront d’éviter les moucherons. 

Les moucherons ne sont pas des petites mouches !

Les moucherons ressemblent à desmouches de petite taille. Néanmoins, il ne s’agit pas de jeunes mouches appelées à grandir avec l’âge, mais bien d’une espèce à part entière.  Avant de devenir adulte, elles passent par le stade de larves : le fameux “asticots“. 

Ce qui attire ces insectes : la nourriture et l’humidité ! Contrairement aux mouches, ils ne sont pas le témoin d’un logement sale ou mal entretenu. 

Pourquoi j’ai beaucoup de moucherons dans ma maison ?

Les moucherons cherchent un endroit pour se reproduire et abriter leurs larves. Si vous avez des moucherons chez vous c’est souvent parce qu’ils y ont trouvé un endroit humide ou bien des restes de nourriture. 

Le plus souvent les moucherons se trouvent : 

  • près du panier à fruits
  • proche des plantes
  • au dessus de l’évier surtout s’il y a de la vaisselle de la veille
  • sur le plan de travail non nettoyé
  • près du composteur
  • près des poubelles… 

Vous l’avez compris, pour se débarrasser des moucherons, la première solution est donc de faire table rase de toutes ces sources d’attraction. 

Ne laissez pas traîner la nourriture dans votre appartement

  • Ne laissez pas traîner la nourriture à l’extérieur
  • Conservez la nourriture au frigo dans des récipients hermétiques
  • Si vous tenez à avoir une corbeille à fruits, veillez à la couvrir en permanence ; 
  • Videz régulièrement les poubelles (le mieux est d’utiliser des petits sacs pour les sortir le plus souvent possible) ; 
  • Optez pour une poubelle avec un couvercle
  • Nettoyez régulièrement les surfaces de votre cuisine et ne laissez pas de miettes ni de traces de nourriture ; 
  • Nettoyer régulièrement les endroits où la nourriture est stockée comme les placards, les tiroirs, les bacs à légumes, la corbeille à fruits… ; 
  • Passez l’aspirateur quotidiennement dans votre cuisine.

Moucherons et composteur

Si vous avez un composteur :

  • Préférez un composte avec un couvercle. Si le composteur n’a pas couvercle, couvrez-le avec des un carton.  
  • Nettoyez souvent le bac et son couvercle.
  • Compostez vos aliments rapidement avant qu’ils commencent à pourrir, notamment lors des fortes chaleurs. Si votre composteur est trop humide, cessez de composter vos denrées organiques. Inversement, lorsqu’il devient trop sec, élevez son taux d’humidité en ajoutant une tonte fraîche de gazon ou du carton imbibé d’eau.
  • N’exposez pas le composteur aux rayons du soleil (qui favorisent la macération).
  • Limitez les déchets sucrés dans le composteur. 

Plantes, éviers : Éliminez les eaux stagnantes

Si vous voulez vous débarrassez des moucherons, il est indispensable d’éliminer les eaux stagnantes

  • Ne laissez pas traîner la vaisselle sale dans l’évier ; 
  • Essuyez l’évier après utilisation ; 
  • Ne laissez pas traîner des carafes pleines et des bouteilles ouvertes (vin, boissons sucrées); 
  • Changez la gamelle de votre animal régulièrement ; 
  • Nettoyez régulièrement les litières des animaux domestiques ; 
  • Si vous avez des plantes, videz régulièrement les coupelles de récupération d’eau et si vous avez des moucherons, évitez des les arroser pendant quelques jours afin de laisser sécher la terre en surface. 

Nettoyez vos canalisations

Les canalisations sont un lieu de prédilection pour les moucherons qui aiment y pondre leurs œufs. Mieux vaut nettoyer régulièrement vos canalisations. Pour cela, pas besoin de produits chimiques : versez quatre cuillères à soupe de soude ou de bicarbonate de soude dans la canalisation. Ajoutez ensuite une demi-tasse de vinaigre blanc, après un court moment, lorsque le bruit de bouillonnement a cessé, rincez à l’eau chaude.

Quels remèdes naturels pour éloigner les moucherons ?

Afin d’éloigner les moucherons, le mieux est encore de se tourner vers des produits naturels et des remèdes de grand-mère. En effet, les insecticides chimiques sont particulièrement toxiques et délétères pour la santé. 

1- Le clou de girofle, un répulsif naturel

L’odeur du clou de girofle repousse les moucherons. Afin d’optimiser cette astuce naturelle, vous pouvez associer le clou de girofle avec un citron frais. Coupez un citron frais en 2, plantez des clous de girofle à l’intérieur et placez un morceau dans chaque coin de votre cuisine.

2- Le marc de café pour supprimer les moucherons

Le marc de café ou l’arabica fraîchement moulu repousse efficacement les moucherons. Vous pouvez par exemple en déposer dans la terre de vos plantes afin de protéger celles-ci des moucherons. 

Autre astuce, si des moucherons se sont installés près de votre évier ou de votre lavabo vous devriez introduire du marc de café dans le trou et de faire couler de l’eau. De cette façon, vous décrasserez les canalisations ce qui éloignera les moucherons. 

3- Le vinaigre de cidre et le vinaigre blanc

Le vinaigre est un répulsif efficace contre les moucherons.

Vous pouvez nettoyer vos surfaces avec du vinaigre blanc

Lavez régulièrement l’intérieur de la poubelle, sans oublier son couvercle avec une solution à base de vinaigre blanc, d’eau chaude et de bicarbonate de soude.

Si les moucherons ont pris l’habitude de se regrouper dans un endroit bien précis, placez alors un bol avec du vinaigre de cidre ou de vinaigre blanc et quelques gouttes de liquide vaisselle dans cette zone. Ils seront alors attirés par l’odeur, plongeront dans le récipient et se retrouveront englués par le liquide vaisselle.

4- Les huiles essentielles

 Certaines huiles essentielles seraient également des répulsifs efficaces contre les moucherons, notamment celles de lavande, de géranium, de romarin, d’eucalyptus, de citronnelle, de géranium citronné, d’arbre à thé et de menthe poivrée. Vous pouvez donc disposer une coupelle d’eau avec quelques gouttes de l’huile essentielle que vous préférez.

Attention, l’usage des huiles essentielles est déconseillé chez l’enfant, la femme enceinte ou allaitante, les personnes âgées ou souffrant de pathologies chroniques.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *