Spread the love

French riot police officers tend to an injured colleague on the ground during a demonstration on May Day (Labour Day), to mark the international day of the workers, more than a month after the government pushed an unpopular pensions reform act through parliament, in Paris, on May 1, 2023. - Opposition parties and trade unions have urged protesters to maintain their three-month campaign against the law that will hike the retirement age to 64 from 62. (Photo by Alain JOCARD / AFP)
ALAIN JOCARD / AFP French riot police officers tend to an injured colleague on the ground during a demonstration on May Day (Labour Day), to mark the international day of the workers, more than a month after the government pushed an unpopular pensions reform act through parliament, in Paris, on May 1, 2023. – Opposition parties and trade unions have urged protesters to maintain their three-month campaign against the law that will hike the retirement age to 64 from 62. (Photo by Alain JOCARD / AFP)

ALAIN JOCARD / AFP

1er-mai : pour le policier brûlé par un cocktail molotov, « les nouvelles sont rassurantes » (Photo du policier blessé aidé par ses collègues lors de la manifestation du 1er-Mai à Paris en 2023)

1ER MAI – Le préfet de police de Paris donne des nouvelles du policier qui a été brûlé par un jet de cocktail molotov lors de la manifestation du 1er-Mai à Paris. Sur le plateau de BFMTV, ce mardi 2 mai, Laurent Nuñez a déclaré qu’elles étaient « rassurantes ».

Plus tôt dans la journée, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin avait annoncé que le policier « a été brûlé au visage » et était encore hospitalisé, mais sa vie n’est plus en danger. « Sans l’intervention de ses collègues […], cela aurait été bien plus grave », a assuré le préfet de police. « Il a été brûlé au second degré au visage, aux cuisses et aux poignets », a-t-il complété.

Après cet épisode, une enquête a été ouverte pour « tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique », a annoncé le parquet. Les investigations ont été confiées au 2e district de police judiciaire.

« Tout sera mis en œuvre » pour retrouver l’auteur du jet

Le préfet de police a également indiqué que l’auteur du jet de cocktail Molotov n’avait « à ce stade » pas été identifié et que « tout sera mis en œuvre » pour le retrouver.

« Ce policier fait partie de la compagnie d’intervention de la préfecture de police, c’est-à-dire des gens qui font du maintien de l’ordre. Il est habitué à des choses très difficiles, mais hier il a été brûlé au visage, aux membres et notamment au bras », a indiqué Gérald Darmanin sur BFMTV ce mardi.

Au total, 259 membres des forces de l’ordre ont été blessés à Paris ce lundi. 305 personnes ont été interpellées en marge du cortège. Le lanceur du cocktail Molotov ayant gravement blessé le policier n’a quant à lui pas été interpellé, « à [la] connaissance » de Gérald Darmanin.

À voir également sur Le HuffPost :

Leave a Reply

Your email address will not be published.