Spread the love


Le ministre de la Santé encourage les Français à passer par le numéro d’appel d’urgence. Pour « désengorger tous les services d’urgence » d’ici fin 2024 comme l’a promis, lundi soir, Emmanuel Macron, François Braun a demandé, ce mercredi, aux Français, sur RMC, d’appeler d’abord le Samu pour avoir « la réponse la plus adaptée à son problème ».

Face aux problèmes des hôpitaux, le ministre de la Santé a répété ne pas avoir de « baguette magique ». Mais il a jugé « possible », « en tout cas indispensable » l’objectif fixé par le chef de l’Etat. « Il y a un panel de solutions à mettre en place, ce ne sera pas les mêmes partout », a-t-il dit en donnant quelques exemples : « réguler l’entrée des services d’urgence, cela fonctionne ; mettre en place des lits d’hospitalisation en aval des urgences pour que les patients ne restent pas des heures sur des brancards cela fonctionne ».

« Que les urgences vitales soient prises en charge »

Selon lui, il faut surtout arrêter de se présenter systématiquement aux urgences face au moindre symptôme : « dans le doute on appelle le 15 qui est en train de devenir progressivement le service d’accès aux soins », a-t-il plaidé. « Il faut passer par le 15 pour avoir la réponse la plus adaptée à votre problème : un médecin va vous donner un conseil ou vous envoyer une équipe de réanimation », a-t-il expliqué.

François Braun a toutefois reconnu que dans certains cas, « vous allez peut-être attendre un petit peu plus ou faire un peu plus de kilomètres pour aller voir un médecin ou pas ». « Ce qui m’importe le plus c’est que les urgences vitales soient prises en charge », a-t-il dit.

Leave a Reply

Your email address will not be published.