Spread the love


Depuis quelques mois maintenant, le Youtubeur Carlito fait une pause dans sa course effrénée aux vidéos de divertissement et d’humour qu’il réalise avec son acolyte McFly. En cause, un burn-out qu’il a évoqué avec transparence, mais aussi les problèmes de santé de son “petit dernier”, son troisième enfant venu au monde le 14 janvier dernier.

L’enfant souffre en effet de la maladie de Hirschprung, “un dysfonctionnement bien chiant”, selon Carlito, qui se caractérise par des signes d’occlusion intestinale. En conséquence, et en attendant d’être opéré de cette pathologie rare, le tout-petit doit subir des lavements de façon assez régulière.

Ce mardi 11 avril, sur Instagram, le vidéaste de 36 ans a de nouveau évoqué la santé de son fils, mais pour une demande bien spécifique, sous forme d’un véritable appel à l’aide. “Excusez-moi d’interrompre le feed de vos vies, MAIS je cherche ce type de sondes rectales pour mon fils. C’est pour faire des lavements à mon bébé et aucun hôpital ni aucune pharmacie n’en possèdent. C’est dire l’état de notre chère santé française. Merci de votre aide”, a-t-il écrit en story Instagram. Le précieux sésame : une sonde rectale sans doute adaptée tant à la pathologie qu’à l’âge du nourrisson, et qui serait donc très difficile à trouver en France.

Un appel massivement relayé et une prise de conscience

Fort de son immense communauté sur ses réseaux sociaux, Carlito a reçu un énorme élan de soutien et de solidarité, si bien que son appel à l’aide a été entendu et son vœu exaucé. “Merci les filles de l’hôpital Trousseau. Merci aussi à tout le monde pour vos réponses, c’est un truc de fou, même mes haters sont dans le soutien haha. Merci et force à toutes les infirmières, je partage votre incompréhension quant à l’état des choses. On va faire bouger les choses, c’est une promesse”, a-t-il écrit quelques heures après sa première publication. L’enfant du vidéaste devrait être opéré fin avril.

Le youtubeur a visiblement été sensible aux conditions de travail du personnel hospitalier, qui – on le devine – lui a fait part de ses difficultés matérielles mais peut-être aussi financières. Notons que si le jeune papa a reçu une vague de soutien, il a également fait l’objet de vives critiques, notamment pour avoir tourné une vidéo humoristique avec le Président Macron, sans avoir, à l’époque, évoqué les sujets plus sérieux qui affectent les Français.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *