Spread the love


Le pain congelé conserve ses qualités nutritionnelles, la congélation ne détruisant ni les vitamines ni les minéraux. « La congélation a juste un impact sur l’Index Glycémique (IG) du pain : celui-ci augmente légèrement lorsqu’un pain est congelé, cela car vous le cuisez une deuxième fois en le portant à température pour le décongeler », informe Raphaël Gruman, diététicien-nutritionniste à Deauville et Paris.* Celui-ci vous déconseille de laisser décongeler du pain à température ambiante car il devient immangeable.

Pain congelé : ne pas le conserver très longtemps

Vous ne prenez aucun risque sanitaire à consommer du pain décongelé qui a été conservé longtemps au congélateur. En revanche, « il perd ses qualités organoleptiques (goût, texture, consistance) », informe Raphaël Gruman. « Les molécules d’eau du pain vont cristalliser (le pain blanchit) et le pain devient caoutchouteux. Le gluten a tendance à se modifier également, de qui fait que le pain perd de son élasticité », explique-t-il.

Aussi, pour garder un pain avec des qualités gustatives, notre expert vous conseille de ne pas garder du pain au congélateur pendant plus d’un mois. C’est particulièrement le cas pour la baguette. Les pains de type pain de campagne peuvent se garder un peu plus d’un mois. Les pains industriels se conservent un peu plus, mais ils ne sont pas conseillés sur le plan nutritionnel.

Il est recommandé de mettre le pain à congeler dans un sachet congélation

Si vous vous voulez consommer du bon pain décongelé, il est recommandé de mettre le pain à congeler dans un sachet congélation. « C’est mieux pour des raisons d’hygiène et cela permet aussi de garder un peu d’humidité au niveau du pain ce qui conserve mieux la texture », explique Raphaël Gruman.

Le pain décongelé ne se conservant pas bien plus d’une demi-journée (au-delà, il devient dur et immangeable), notre expert suggère de conserver le pain au congélateur en petites quantités : vous pouvez mettre en sachet des quarts de pain par exemple. Pour la baguette, « le mieux est de la conserver en la coupant en 4 puis chaque quart dans l’épaisseur afin d’avoir la quantité pour les tartines du matin », conseille Raphaël Gruman. Vous pouvez passer au toasteur une seule tranche ainsi, et ne pas faire de gâchis !

*Son dernier ouvrage : 100 bowls express anti-inflammatoires, Editions Leduc, 2024

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *