Spread the love


Le risque de coup de soleil augmente avec un ensoleillement largement présent sur toute la France. Selon la dermatologue, l’exposition au soleil favorise le développement du cancer de la peau, et elle insiste sur le fait qu’il ne faut pas croire que les cabines UV préparent la peau ou offrent une protection, car elles augmentent l’exposition aux rayons UV, ce qui accroît les risques. De même, les autobronzants ne protègent pas contre les coups de soleil.Utiliser une crème solaire avec un indice de protection d’au moins 30 est recommandé, mais il est important de l’appliquer correctement, car certaines zones sont souvent négligées (source 1).

Une vigilance à toutes heures de la journée

La dermatologue souligne qu’il est nécessaire d’être vigilant en permanence, et pas seulement entre midi et 14 heures, lorsqu’on s’expose au soleil. Elle recommande de porter des vêtements légers mais couvrants dès que possible. Elle précise également qu’il n’est pas nécessaire de s’exposer pendant des heures pour obtenir de la vitamine D, car une exposition courte suffit. La dermatologue appelle à une vigilance accrue, en particulier pour les personnes à la peau claire ou chauves qui ont tendance à oublier de protéger leur crâne. Elle souligne également que les risques peuvent être renforcés par le changement climatique, avec davantage d’exposition au soleil et des rayons UV plus courts et dangereux en raison de la diminution du contenu en ozone dans l’atmosphère.

Leave a Reply

Your email address will not be published.