Spread the love


« Les médicaments ne sont pas des produits ordinaires, ne les prenons pas à la légère ». Avec ce slogan, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) dévoile ce mercredi 7 juin sa campagne de sensibilisation sur le bon usage des médicaments. Comme le rappelle l’ANSM, il convient de respecter chaque condition d’utilisation liée aux médicaments afin d’assurer une efficacité et une sécurité. « Une mauvaise utilisation des médicaments peut avoir des conséquences graves en entraînant davantage d’effets indésirables, l’inefficacité du traitement, voire une aggravation de la maladie », met en garde l’agence du médicament.

« Le bon usage des médicaments est un enjeu de santé publique majeur qui nous concerne tous, des professionnels de santé aux patients. Chacun a un rôle à jouer, à chaque étape pour favoriser la bonne utilisation des médicaments. A partir de situations du quotidien, cette campagne vise à nous interpeller sur l’usage de nos médicaments », souligne le Dr Christine Ratignier-Carbonneil, directrice générale de l’ANSM.

Selon une récente étude menée pour l’ANSM, de nombreux Français ne respectent pas les règles de bon usage des médicaments. Ainsi, ils sont trois sur dix à adapter par eux-mêmes, la dose ou la durée des médicaments qui leur ont été prescrits. De plus, un sondé sur cinq prend des doses plus fortes ou prend plusieurs médicaments en même temps pour soulager plus rapidement les symptômes. « Pris ensemble sans l’avis d’un professionnel de santé, les médicaments peuvent interagir et avoir des conséquences graves pour la santé », rappelle le spécialiste du médicament.

Les bonnes pratiques

Autre résultat de cette étude, près d’un Français sur deux donne un médicament à un proche car il a les mêmes symptômes. Une mauvaise habitude car les médicaments peuvent se révéler inutiles ou dangereux pour certaines personnes. Enfin, 34 % des personnes interrogées considèrent comme plutôt pas risqué ou pas du tout risqué de prendre un médicament périmé. Pourtant, une fois périmés ou mal conservés, ils peuvent perdre en efficacité ou être contaminés par des bactéries.

Alors, pour une prise sans risque, il est recommandé de respecter la prescription, d’utiliser uniquement des médicaments conseillés par un professionnel de santé, de ne pas en prendre plusieurs en même temps sans avis médical et de faire attention à la conservation à la durée de conservation.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *