Spread the love


Le risankizumab, approuvé par le NHS, au Royaume-Uni, cible les cellules immunitaires responsables des lésions intestinales graves causées par la maladie de Crohn. Grâce à ce médicament, de nombreux patients pourraient éviter une opération chirurgicale qui aurait un impact significatif sur leur vie. Selon le Dr Mark Samaan, gastro-entérologue consultant au Guy’s and St Thomas’ NHS Foundation Trust, de nombreux patients souffrant de la maladie de Crohn ne répondent pas aux traitements actuels ou éprouvent des effets secondaires désagréables. Le risankizumab est une option prometteuse, avec un taux d’effets secondaires faible, et de nombreux patients difficiles à traiter semblent bien réagir à ce médicament.

Une maladie complexe et handicapante

La maladie de Crohn est une affection inflammatoire incurable du système digestif, caractérisée par une hyperactivité du système immunitaire qui endommage les tissus sains de l’intestin. Les traitements traditionnels tels que les stéroïdes et les immunosuppresseurs peuvent contrôler les poussées de la maladie, mais ils sont accompagnés d’effets secondaires indésirables. Les produits biologiques, une nouvelle classe de médicaments, ont révolutionné le traitement de la maladie de Crohn en ciblant les protéines responsables de l’inflammation. Le risankizumab, initialement utilisé pour traiter le psoriasis et l’arthrite psoriasique, agit en bloquant l’interleukine-23, une protéine impliquée dans l’inflammation de la maladie de Crohn. Ce nouveau traitement permet de maintenir les symptômes sous contrôle et d’éviter ou de retarder la nécessité d’une intervention chirurgicale (source 1).

Des essais cliniques ont démontré que près de la moitié des patients traités par le risankizumab sont entrés en rémission après trois perfusions mensuelles. Environ la moitié de ces patients sont restés en rémission après un an de traitement. Les effets secondaires rapportés par les patients sous risankizumab sont similaires à ceux des patients sous placebo.

Leave a Reply

Your email address will not be published.