Spread the love


La reine de la pop doit se reposer. Mercredi 28 juin, le manager de Madonna a annoncé sur Instagram qu’elle était hospitalisée à cause d’une « grave infection bactérienne » contractée le week-end dernier. Un problème de santé qui l’oblige à reporter sa tournée mais elle va maintenant mieux et a pu rentrer chez elle. À cause de cette infection, la mégastar américaine a été admise en soins intensifs. « Sa santé s’améliore, mais elle demeure soumise à des soins médicaux » et « on attend un rétablissement complet », a précisé sur le réseau social, Guy Oseary.

Avant d’ajouter : « À l’heure qu’il est nous devons suspendre tous les engagements, y compris la tournée ». Il n’a pas précisé le détail de la tournée mais promet de communiquer « bientôt » sur de nouvelles dates de « The Celebration Tour » initialement prévue de juillet à décembre en Amérique du Nord et en Europe, dont plusieurs capitales européennes. Le premier concert de Madonna devait se tenir le 15 juillet à Vancouver (Canada). À Paris, Madonna devait passer par l’Accor Arena les 12 et 13 novembre prochains.

Un électrochoc

Une source proche de la famille a assuré au Daily Mail que l’hospitalisation avait servi d’électrochoc à la superstar de la pop : « Elle pense qu’elle est encore jeune alors qu’en fait elle ne l’est pas. Elle croit aussi qu’elle est invincible […] elle s’est épuisée ces derniers mois ». Auprès du site anglais, ses proches ont confié que l’état de santé de la chanteuse était si grave qu’ils « se préparaient au pire ». Ils ont précisé qu’ils avaient passé plusieurs jours traumatisants sans savoir si elle allait s’en sortir.

Résumé en vidéo

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *