Spread the love


La vitamine D est décidément excellente pour la santé. Depuis l’épidémie de Covid-19, on la sait bénéfique pour notre système immunitaire : elle aurait ainsi le pouvoir de renforcer nos défenses contre les infections (bactériennes ou virales).

La supplémentation en vitamine D modifie le microbiote intestinal

Mais selon une nouvelle étude britannique publiée dans la revue professionnelle Science, la vitamine D aurait également des vertus anti-cancer. Les chercheurs ont travaillé avec des souris : en augmentant la quantité de vitamine D apportée par leur alimentation quotidienne, les scientifiques ont découvert que les rongeurs étaient mieux protégés contre les tumeurs cancéreuses et répondaient plus favorablement aux immunothérapies anti-cancer.

Comment expliquer ce phénomène ? Les chercheurs ont observé que, chez les souris supplémentées en vitamine D, le microbiote intestinal était différent. Dans le détail, une « bonne bactérie » était davantage présente : le Bacteroides fragilis. Or, cette souche bactérienne (qui est parfois pathogène et qui peut même être à l’origine d’infections sévères…) est déjà connue pour ses propriétés anti-cancer.

La vitamine D est notamment apportée par les poissons gras

Comment consommer davantage de vitamine D au quotidien ? Première chose à savoir : l’alimentation n’est pas la source principale de vitamine D pour l’organisme puisque ce nutriment n’est apporté qu’à hauteur de 20 % par le contenu de notre assiette. Pour faire le plein de vitamine D, les médecins recommandent généralement de s’exposer au soleil le plus souvent possible – tout en restant prudent vis-à-vis des rayons ultraviolets…

Toutefois, certains aliments sont intéressants lorsqu’on s’efforce d’augmenter son taux de vitamine D C’est notamment le cas des poissons gras (un pavé de 100 g de saumon couvre la totalité des apports journaliers recommandés en vitamine D, soit 800 UI), des produits laitiers (un verre de lait apporte environ 100 UI de vitamine D) et des jaunes d’œufs (s’il est liquide, un gros jaune d’œuf contient jusqu’à 30 UI de vitamine D).

Source : Science

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *