Spread the love

Battu par Lyon à domicile ce dimanche soir (0-1), le PSG s’est incliné pour la deuxième fois de suite en Ligue 1. Toujours leaders, les Parisiens voient Lens et l’OM revenir à six points à neuf journées de la fin de la saison.

Il est temps que la saison se termine à Paris. Les hommes de Christophe Galtier se sont inclinés pour la deuxième fois consécutive à domicile, battus par l’Olympique lyonnais (0-1). L’unique but de la partie a été inscrit par Bradley Barcola (56e).

Paris a fait preuve de beaucoup de fébrilité en défense. Et le but lyonnais l’a démontré lorsque l’arrière-garde parisienne est restée complètement amorphe, à l’image de son capitaine, Marquinhos. Sans oublier, le penalty provoqué par Gianluigi Donnarumma qui a fauché Alexandre Lacazette après avoir mal contrôlé un ballon. Heureusement pour l’Italien, l’attaquant de l’OL l’a frappé sur le poteau (39e).

Des sifflets et … un feu d’artifice

Et une nouvelle fois, Kylian Mbappé, pas dans un bon soir, n’a pas été le héros des Parisiens. Ni Lionel Messi, transparent et copieusement sifflé à de nombreuses reprises par le Parc des Princes.

Les sifflets ont d’ailleurs accompagné les joueurs au coup de sifflet final. Même si le «K-Soce», principal groupe d’ultras parisien qui célébrait ses 15 ans, a tout de même a tiré un feu d’artifice. Assez paradoxal.

Paris doit vite se rattraper. Lens (2e) et Marseille (3e) ne sont qu’à six longueurs. En tout cas, une chose est certaine, les éliminations en Coupe de France contre Marseille et en Ligue des champions face au Bayern Munich n’ont pas été digérées.

De son côté, l’OL a parfaitement préparé son match le plus important de la saison, la demi-finale de Coupe de France à Nantes, mercredi. Une victoire finale sauverait la saison de l’OL en lui offrant une qualification européenne chimérique malgré cette victoire de prestige. Le club du président Jean-Michel Aulas est encore à huit points de la 5e place, occupée par Lille.

Leave a Reply

Your email address will not be published.