Spread the love


La triste nouvelle a été annoncée par son équipe de production, Dark Smile Productions sur Facebook. Guillaume Bats prévoyait de partir en tournée pour présenter son nouveau spectacle « Inchallah » dans toute la France.

« C’est avec la plus profonde tristesse que nous vous annonçons le décès ce jeudi 1er juin de Guillaume Bats, notre grand ami et frère de cœur et de scène… Nous n’avons pas les mots mais un immense vide est présent dans nos cœurs ».

Connu pour ses sketchs avec Jérémy Ferrari, il a commencé dans le théâtre avant de se tourner vers le standup. Il a ensuite réalisé les premières parties de plusieurs humoristes français, jusqu’à ses propres spectacles comme Hors cadre ou Inchallah.

La maladie des os de verre

Bien que l’on ne connaisse pas la cause de son décès, Guillaume Bats était atteint depuis sa naissance d’ostéogenèse imparfaite, plus connue sous le nom de la « maladie des os de verre ». L’ostéogenèse imparfaite est une pathologie rare et grave qui se caractérise par une fragilité osseuse et une ostéopénie (perte du capital osseux). Plus concrètement, les personnes atteintes de cette maladie ont des os très fragiles, pouvant se fracturer facilement. Elles peuvent aussi souffrir de déformation squelettique.

On identifie en général les symptômes de cette maladie génétique dès l’enfance, mais la maladie peut même être diagnostiquée avant la naissance, surtout en cas d’ostéogenèse imparfaite sévère. C’est une maladie malheureusement incurable, même si certains traitements sont disponibles pour minimiser certains symptômes.

L’humoriste avait un regard décalé sur sa maladie et l’utilisait pour en rire. Il se présentait par exemple dans Inchallah comme « la gargouille la plus drôle de Paris. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *