Spread the love


Il est décédé à seulement 33 ans. Jason Holton, connu pour être l’homme le plus lourd de Grande-Bretagne, est mort fin avril 2024, une semaine avant son 34e anniversaire. Sa mère, qui s’occupait de lui au quotidien, a révélé le décès de son fils auprès du média anglais The Sun (source 1). Il serait mort d’une défaillance de ses organes et de son obésité, selon le rapport des médecins légistes, relate The Sun. Jason Holton pesait en effet 320 kg. Avec ce poids, il était considéré comme l’homme le plus gros d’Angleterre depuis 2015 après le décès de l’ancien détenteur du titre, qui pesait 410 kg.

Jason Holton n’est pourtant pas né obèse morbide. Il a eu une enfance heureuse, où il bougeait, courait et faisait du vélo, avait-il expliqué à Talk TV (source 2). Mais tout a changé au décès de son père lorsqu’il avait seulement 3 ans. « Si j’avais mon père dans les parages, peut-être qu’il y aurait des règles sur ce que je mange », avait-il révélé dans la vidéo de Talk TV. Il a ensuite commencé à à manger en cachette et à prendre du poids. Il a d’ailleurs subi du harcèlement scolaire.

Des organes qui ne fonctionnaient plus

Arrivé à l’âge adulte, sa vie était bien différente. Jusqu’à son décès, et ce depuis des années, son poids et ses problèmes de santé – il souffrait notamment de lymphoedème – l’empêchaient de bouger et même de se tenir debout. Il ne pouvait même pas se lever pour aller aux toilettes et devait donc porter une couche en permanence. Il passait la totalité de son temps allongé dans son lit, à manger, fumer des cigarettes, écouter de la musique, regarder de la télé, jouer à des jeux vidéo, et dormir. Il pouvait manger jusqu’à 10 000 calories par jour.

À cause de son poids et de sa mauvaise alimentation, Jason Holton souffrait de nombreux problèmes de santé auxquels il a finalement succombé à l’hôpital du Comté de Royal Surrey où il a été transporté par une ambulance spéciale. Ses organes étaient devenus défaillants. « Le médecin a dit à Jason qu’il décéderait d’ici une semaine en raison d’une défaillance de ses organes », a expliqué sa mère au média anglais. « Il a été mis sous dialyse rénale et sous perfusion intraveineuse », mais malgré cela ses reins ne fonctionnaient plus, et son état s’est rapidement dégradé, avant de finalement décéder.

Jason Holton avait déjà été hospitalisé plusieurs fois, notamment pour des problèmes cardiovasculaires ou encore pour une septicémie, qui l’avait plongé dans le coma. Il avait d’ailleurs fait la une des médias anglais en 2020, lorsqu’il avait été sorti de son appartement à l’aide d’une grue pour être transporté à l’hôpital. « Il a probablement eu huit vies et je pensais que les médecins seraient capables de le sauver à nouveau, mais malheureusement cela n’a pas été possible », a déploré sa mère à The Sun.

1 milliard de personnes obèses dans le monde

Si le poids de Jason Holton est déjà impressionnant, c’est loin d’être le record. L’homme vivant le plus gros du monde, selon le dernier Guinness World Records, est un mexicain de 40 ans qui a pesé jusqu’à 595 kg.

Le nombre de personnes obèses dans le monde ne cesse d’augmenter au fil des années. Selon une étude majeure publiée dans la revue The Lancet en février 2024, l’obésité toucherait aujourd’hui plus d’un milliard de personnes dans le monde (source 3). Le taux d’obésité aurait été multiplié par 4 chez les mineurs, et par 2 chez les adultes depuis 1990. Et la France est loin d’être un bon exemple, puisque 17 % de la population est en situation d’obésité, rappelle l’Inserm (source 4). À la fin des années 90, ce taux n’était « que » de 8,5 %.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *