Les signes bizarres du corps : que signifient-ils ? quand s’inquiéter ?

Spread the love


Des paupières qui tressautent

Rien d’inquiétant si c’est très ponctuel et passager. « Stress et fatigue sont le plus souvent en cause, un déficit en magnésium étant parfois évoqué », rassure le Dr Cyril Bègue, secrétaire général adjoint du Collège de la médecine générale et maître de conférences des universités en médecine générale à l’université d’Angers.

Il vaut mieux consulter si ce tressautement des paupières devient très gênant, se répète plusieurs fois par semaine et s’associe à des tremblements et/ou un manque de force dans les jambes et/ou les bras. « Dans de rares cas, ces signes conjugués peuvent évoquer une maladie neurologique, comme une sclérose en plaques, une maladie de Charcot ou de Lyme. »

Des mouches volantes devant les yeux

Rien d’inquiétant si cela ne dure que quelques secondes, et de temps en temps, par exemple lorsqu’on a passé un long moment devant un écran.

Consulter en urgence : si ces “mouches” persistent et s’accompagnent d’une baisse de l’acuité visuelle, même légère : « Il peut s’agir d’un décollement de la rétine, qui est une urgence ophtalmologique, que l’on suspectera d’autant plus en cas de myopie importante ou d’antécédents de traumatismes sur l’œil. »

Des fourmillements sur la peau

Rien d’inquiétant si c’est parce qu’on est resté longtemps dans une mauvaise position.

En revanche, consulter rapidement si les fourmillements sont apparus progressivement, vont et viennent, se déplacent parfois d’une zone du corps à une autre… « Ces signes peuvent révéler une sclérose en plaques », indique le Dr Cyril Bègue.

Appeler le 15 ou le 112 s’ils surviennent brutalement, touchent le bras ou la jambe d’un seul côté du corps : « Il peut s’agir d’un AVC, qui doit être pris en charge dans les heures qui suivent. »

Une sensation de brûlure sans s’être brûlé

Rien d’inquiétant si c’est exceptionnel et ne dure que 2 ou 3 minutes : « Sans doute la compression passagère d’un nerf. »

Consulter rapidement si elle est localisée sur une zone délimitée et se répète : « On peut supposer une douleur neuropathique périphérique liée à une atteinte des nerfs, dit le Dr Bègue. Une sensation de décharge électrique, des fourmillements ou une perte de sensibilité sur la zone pouvant également l’évoquer. » Sciatique, zona, intervention chirurgicale, diabète sont les causes les plus fréquentes de ces douleurs.

Des secousses du corps à l’endormissement

Rien d’inquiétant : c’est une réaction du cerveau qui déclenche une contraction musculaire lorsque, au moment de l’endormissement, les muscles se relâchent.

Consulter « si elles s’accompagnent de tremblements ou de mouvements anormaux dans la journée. Il faut vérifier qu’il n’y a pas une autre pathologie, comme une maladie de Parkinson, de Huntington… »

Une tache de sang dans l’œil

Rien d’inquiétant si elle n’est pas liée à un traumatisme et ne s’accompagne d’aucun autre symptôme : « Elle est le plus souvent liée à la rupture d’un petit vaisseau et va disparaître spontanément. Mais une hypertension pouvant en être à l’origine, mieux vaut faire contrôler sa tension dans le mois. »

Un écoulement du mamelon

Consulter rapidement, car si cet écoulement est bénin la plupart du temps, d’autres causes potentielles doivent être recherchées, par exemple une infection, un fibroadénome ou un trouble endocrinien. « L’aspect et la couleur de l’écoulement, le fait que le sein soit douloureux ou non, qu’un seul sein soit touché ou les deux vont, entre autres, guider le diagnostic. »

Un trait vertical sombre sur l’ongle

Rien d’inquiétant si on a la peau foncée et que plusieurs bandes, dont l’aspect ne change pas, touchent un ou plusieurs ongles : « Elles sont liées à une activation des cellules qui, dans la matrice où se fabrique l’ongle, produisent des pigments », rassure la Dr Sophie Goettmann, dermatologue et vénérologue, autrice de Vos ongles, tout un monde (éd. Actes Sud).

Consulter rapidement si, quelle que soit sa couleur de peau, une bande sombre et unique apparaît sur l’ongle ou une tache à sa base, qui se modifient vite en s’élargissant : « Il peut s’agir d’une tumeur maligne débutante, superficielle et guérissable, qui nécessite un examen clinique, voire une biopsie. »

Des taches blanches sur l’ongle

Rien d’inquiétant : « Dans la majorité des cas, les taches blanches sur les ongles sont des petits traumatismes de la matrice de l’ongle, par exemple lorsqu’on refoule la cuticule avec ses autres doigts ou un objet pointu, ou que l’on se mordille l’ongle », dit la Dr Goettmann. Parmi les autres causes possibles : du vernis porté en permanence au lieu de 5 jours sur 7 comme le conseille la dermatologue, ou encore une mycose ou un psoriasis.

Consulter : si on soupçonne une mycose ou un psoriasis.

Entendre battre son cœur dans l’oreille

Rien d’inquiétant si c’est seulement à l’occasion d’un effort physique important ou d’un stress.

Consulter si ce phénomène se répète de plus en plus souvent et devient gênant : « Il peut évoquer, entre autres, un acouphène pulsatile, lié à une anomalie du vaisseau cérébral ; une otospongiose, maladie des os de l’oreille ; ou une hypertension artérielle. »

Des crampes dans le mollet quand on marche

Rien d’inquiétant si c’est juste parce qu’on a marché très vite, sans s’être échauffé.

Consulter rapidement si ces crampes obligent à s’arrêter, disparaissent alors et reprennent plus ou moins rapidement une fois que l’on reprend la marche : « Il peut s’agir d’un rétrécissement du calibre d’une artère de la jambe, qui nécessite une prise en charge médicale. »

Leave a Reply

Your email address will not be published.