Spread the love


Quand on vient d’être diagnostiqué diabétique, maintenir une glycémie stable au quotidien est le premier et principal défi. Il faut éviter les hypoglycémie (les chutes du taux de sucre dans le sang) mais aussi les hyperglycémies (trop de sucre dans le sang). Il faut donc apprendre à revoir son alimentation pour consommer la juste dose de glucides et faire le plein de fibres.

Mais, comme le conseille la diététicienne-nutritionniste Marie-Laure André, on peut aussi s’aider de certains nutriments, minéraux ou oligo-éléments qui aident la pancréas à produire de l’insuline ou à améliorer l’efficacité de celle-ci.

On évite à tout prix la carence en magnésium

« Un déficit en magnésium est souvent associé à une résistance à l’insuline, il est donc important de surveiller ses apports » explique la diététicienne. Vous pouvez faire le plein en consommant des céréales complètes, des légumineuses, en buvant chaque jour un ou deux verres d’eau minérale riche en magnésium et en intégrant les oléagineux (noix, amandes, pistaches) dans votre alimentation quotidienne.

Mais si vous préférez prendre des compléments alimentaires, « choisissez la forme de magnésium bisglycinate, qui est la forme la mieux assimilée par l’organisme » conseille la spécialiste.

On fait le plein de vitamine D

« La vitamine D aide à réduire la résistance à l’insuline en améliorant la sensibilité des cellules de l’organisme à l’insuline » explique Marie-Laure André. « Des suppléments sont proposés aux jeunes enfants et aux personnes âgées, mais les adultes devraient également surveiller régulièrement leur statut en vitamine D. Une supplémentation pendant les mois d’hiver, sous forme de gouttes quotidiennes peut être intressante ».

Les oligo-élément qui aident à contrôler la glycémie

Il y a d’abord le chrome, qui intervient dans le métabolisme des glucides. « C’est plus ou moins le co-équipier de l’insuline » décrypte la nutritionniste. Si vous voulez faire le plein de chrome, consommez régulièrement de la levure de bière en paillettes, des céréales complètes, des noix du Brésil et des bananes pas trop mûres.

Et il y a le zinc, qui intervient également dans le contrôle de la glycémie. On en trouve dans certains aliments comme le germe de blé, la levure de bière, les graines de sésame, les noix de cajou et en abondance dans les huîtres et le foie de veau.

Notre experte : Marie-Laure André, diététicienne-nutritionniste, auteure de 50 recettes gourmandes antidiabète (éd. Leduc)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *