Spread the love

Le rappeur toulousain Laylow a été interpellé dans le Val-de-Marne ce samedi 11 mars après un excès de vitesse. Il a également été testé positif à la cocaïne.

L’artiste dans la tourmente. Laylow a été placé en garde à vue dans la matinée du 11 mars pour excès de vitesse et consommation de produits stupéfiants.

Alors que tous les regards sont rivés sur l’affaire Pierre Palmade et sur les annonces de Gérald Darmanin au sujet de la conduite sous stupéfiants, le rappeur Laylow a été contrôlé positif à la cocaïne lors de son interpellation pour excès de vitesse à Charenton-le-Pont (Val-de-Marne), peu avant 8 heures, d’après les informations du Journal du Dimanche et du Parisien.

Suivi par près de 577.000 abonnés sur Instagram, Jérémy Larroux, de son vrai nom, a directement été placé en garde à vue, sous décision d’un magistrat de permanence au parquet de Créteil.

L’artiste, originaire de Toulouse et présent au concert de Dinos, un autre rappeur, à Bercy la veille, est actuellement toujours entendu sur son excès de vitesse et sa consommation de stupéfiants.

Laylow a lancé sa carrière en solo en 2018 et compte déjà deux albums et cinq EP. Son dernier album, intitulé «L’Étrange Histoire de Mr. Anderson» a été certifié disque d’or en seulement vingt jours, preuve de son succès.

Le Toulousain a créé tout un univers autour du digital, des logiciels informatiques, des jeux vidéo ou encore du cinéma. Il serait d’ailleurs en train de préparer un nouvel album.

Leave a Reply

Your email address will not be published.