Spread the love


Le cancer est une maladie qui possède de multiples visages. Si le problème initial est toujours le même (il est question d’une multiplication cellulaire anormale, anarchique et excessive), le cancer peut se développer au niveau de nombreux organes – les seins, la prostate, les poumons, la peau, le cerveau, les os… Et chaque cancer possède bien entendu ses symptômes spécifiques !

Certains symptômes doivent faire penser au cancer (et pousser à consulter)

Toutefois, comme l’a récemment expliqué le Pr. Peter Johnson, spécialiste du cancer pour le National Health Service (NHS, en Grande-Bretagne), certains « signaux d’alarme » doivent évoquer un cancer – donc faire l’objet d’un rendez-vous rapide chez le médecin. Voici donc les symptômes qu’il ne faut pas ignorer :

Une toux qui ne « passe » pas

Le NHS estime qu’un rendez-vous chez un médecin généraliste s’impose en cas de toux (sèche ou grasse) qui persiste depuis 3 semaines ou plus.

Des troubles du transit

En cas de douleurs abdominales aux toilettes, de sang dans les selles, de diarrhée ou de constipation sans raison particulière, de douleurs anales, de selles blanchâtres et/ou anormalement visqueuses, il est impératif de consulter sans attendre, surtout si le problème dure depuis plus de 3 semaines.

Des ballonnements

Si vous souffrez de ballonnements depuis 3 semaines ou plus, prenez rendez-vous chez votre généraliste sans tarder.

Des émissions de sang

Si vous vomissez du sang, si vous urinez du sang (en-dehors des règles, bien sûr), si vous toussez du sang, si vous perdez du sang par l’anus ou le vagin… une consultation médicale est nécessaire, et rapidement si possible.

Une « boule » qui grossit

Si vous avez constaté l’apparition d’une « boule » (ou d’une « grosseur ») quelque part dans votre corps, n’hésitez pas à en parler à votre médecin – surtout si cette « boule » grossit et/ou si elle est localisée au niveau de la poitrine, des aisselles, des testicules ou de l’aine.

Un grain de beauté étrange

L’Institut national du cancer propose la méthode ABCDE pour identifier un grain de beauté potentiellement cancéreux : s’il est Asymétrique, avec des Bords irréguliers, d’une Couleur non-homogène, si son Diamètre est en augmentation (il grossit), s’il Évolue (changement de couleur, de forme…), il faut le montrer sans attendre à un docteur.

Une perte de poids inexpliquée

Quand la perte de poids ne peut pas être expliquée par un changement d’alimentation, d’activité physique ou de niveau de stress, une consultation médicale est préférable.

Une douleur au ventre et/ou au dos qui persiste

La douleur est un symptôme qui ne doit jamais être ignoré, qu’elle soit plutôt chronique (elle vient et elle repart, en « vagues ») ou aiguë (elle fait l’effet d’un « coup de poignard »).

Des remontées acides

Le NHS précise que certains cancers peuvent provoquer des remontées acides et des brûlures d’estomac, qui surviennent plutôt après les repas et qui peuvent s’accompagner de rots ou de hoquets. Là encore, le mieux reste d’en discuter avec un médecin.

Une peau jaunâtre

Si votre peau devient anormalement jaune (ou si c’est le blanc de vos yeux qui est concerné), un rendez-vous médical est à prévoir, car il est peut-être question d’un problème hépatique – et potentiellement d’un cancer.

Une fatigue permanente

Certains cancers peuvent provoquer des symptômes diffus, et uniquement se manifester à travers une fatigue qui n’est pas améliorée par le sommeil.

Source : Mirror

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *