Spread the love


« Une pomme par jour éloigne le médecin pour toujours » : et si on remplaçait ce vieux dicton par « une banane par jour éloigne le médecin… » ? En effet, ce fruit bourré d’énergie est également bourré de vertus, souvent ignorées. La banane permet, par exemple, de réduire les ballonnements, comme l’a constaté une journaliste britannique qui a mangé une banane par jour pendant une semaine pour en tester les effets.

Des fibres + des prébiotiques = un meilleur transit

« À cette période de l’année, les ballonnements sont un énorme problème pour moi. Non seulement je mange plus de sucre et d’aliments pauvres en nutriments que d’habitude, mais je bois plus d’alcool. Le résultat est beaucoup de ballonnements et un transit moins régulier » explique-t-elle.

Grâce aux fibres et aux prébiotiques contenus dans les bananes, tous deux connus pour la santé intestinale et la digestion, elle a constaté que ses ballonnements avaient considérablement diminué à la fin de la semaine.

Moins de ballonnements est le changement principal qu’elle a noté après avoir ajouté une banane à son petit-déjeuner. Mais ce n’est pas le seul.  Ce qu’elle a aussi constaté :

  • « Je n’étais pas aussi fatiguée ». L’agitation de la période des fêtes a tendance à m’épuiser. Une fatigue que j’ai beaucoup moins senti pendant cette « semaine banane ».
  • « J’ai eu moins faim le matin ». Alors que je prends habituellement une collation à 10 h, lorsque je mangeais une banane au petit-déjeuner, j’ai remarqué que j’étais capable de tenir jusqu’au déjeuner sans fringale.
  • « J’avais moins envie de sucre ». Probablement parce que la banane elle-même, associée à une source de protéines comme un yaourt nature ou un œuf dur, stabilisait ma glycémie.

Et comme la banane est une excellente source de dopamine, de tryptophane et de vitamine B6, qui exercent une action positive sur le moral, la journaliste était probablement de meilleure humeur également. « Une chose est sûre : j’ai l’intention de manger une banane tous les jours jusqu’à la fin de la période des fêtes, au moins » conclue-t-elle.

En vidéo : une recette plus festive avec des bananes

Leave a Reply

Your email address will not be published.