Spread the love

Le corps repêché dans la Loire en début de semaine par les pompiers a été identifié ce vendredi 10 mars comme étant celui de Yuri Diagne, a confirmé le procureur de Nantes (Loire-Atlantique). Le jeune homme de 20 ans avait disparu dans la nuit du samedi 11 au dimanche 12 février près d’une boîte de nuit.

Une terrible nouvelle après un mois de recherches. Le corps repêché dans la Loire par les pompiers lundi 6 mars, près du pont de Pirmil, a été identifié ce vendredi par le procureur de Nantes (Loire-Atlantique) comme étant celui de Yuri Diagne. 

«Je confirme cette identification grâce à l’autopsie. Celle-ci ne permet toutefois pas de connaître la cause précise du décès, raison pour laquelle nous avons demandé des analyses complémentaires dont les résultats ne nous parviendrons que dans plusieurs jours», a-t-il précisé au Figaro.

Une taille d’1,90 m, une «coupe afro», selon ses proches, une chemise, un pantalon, une doudoune et des chaussures, tous de couleur noire. Telle était la description faite par les proches du jeune homme de 20 ans porté disparu dans la nuit du samedi 11 au dimanche 12 février. Yuri Diagne avait été vu pour la dernière fois non loin de la boîte de nuit CO2, autour de 5h, dans le quartier Chantenay, à Nantes.

Peu de temps après sa disparition, sa sœur avait diffusé un message sur les réseaux sociaux, indiquant avoir géolocalisé son téléphone portable au bord de la Loire, près de la cale Crucy. A cet endroit, des affaires du jeune homme avaient été retrouvées (manteau, carte bleue, briquet).

Leave a Reply

Your email address will not be published.