L’Assurance maladie va diminuer sa prise en charge des transports sanitaires non urgents

Spread the love


La facture pourrait grimper. Selon un texte publié au Journal officiel, l’Assurance maladie va diminuer sa prise en charge des transports sanitaires non urgents. Si actuellement elle est de 65 %, elle va descendre à 50 %.

Précisément, le texte prévoit que « la participation des assurés aux frais relatifs aux transports sanitaires », aujourd’hui comprise dans une fourchette de « 30 à 40 % », passera prochainement à un taux de « 45 à 55 % » qui sera fixé par l’Assurance maladie. Cette modification sera valable pour les transports programmés et les patients qui ne bénéficient pas d’une exonération. Depuis le 1er janvier, les ambulances privées envoyées à la demande du Samu sont en effet prises en charge à 100 %

Avec cette nouvelle mesure, il devrait y avoir un reste à charge d’environ 20 à 25 euros pour les patients. Mais, la plupart des patients ne devrait pas ressentir les effets de ce changement grâce à leurs mutuelles et aux assurances. En mars, l’Union nationale des complémentaires santé (Unocam) avait rendu un « avis défavorable » invoquant des « doutes sur la neutralité financière de l’opération ».

Leave a Reply

Your email address will not be published.