Spread the love


Le régime de Gwyneth Paltrow est plutôt dur à digérer pour les professionnels de la santé qui luttent contre les aberrations liées aux dernières tendances en matière de modes alimentaires. Lors d’un entretien avec le Dr Will Cole pour le podcast The Art of Wellness publié lundi, l’actrice et entrepreneuse a évoqué ses habitudes alimentaires plutôt drastiques, déclenchant ainsi une série de réactions négatives sur la Toile.

Elle y révèle qu’elle dîne tôt et qu’elle a tendance à faire un « jeûne intermittent » le soir et jusqu’au lendemain… midi. Gwyneth Paltrow boit seulement un café le matin, mais uniquement pour ne pas « faire grimper » son taux de sucre dans le sang, dit-elle. « J’aime beaucoup la soupe pour le déjeuner. La plupart du temps, je mange du bouillon d’os à midi », a-t-elle déclaré.

La soupe d’os, ou bone broth, à qui l’on prête des vertus détoxifiantes, fait en effet fureur chez les stars. Après ce repas frugal, l’actrice fait une heure de sport avant de filer au sauna pendant trente minutes. « Pour le dîner, j’essaie de suivre la méthode paléo. Donc, beaucoup de légumes. C’est important pour moi de renforcer ma détox », ajoute-t-elle, convaincue.

Un petit air de « préparation à la coloscopie »

Les internautes n’ont pas manqué de dénoncer les habitudes alimentaires de la fondatrice de Goop, sa marque beauté et bien-être. « Cela ressemble à s’y méprendre à une préparation avant une coloscopie », a écrit un internaute. « Qu’est-ce qu’elle a à éliminer ? Du café noir, du bouillon d’os et des légumes ? », se moque un autre dans les commentaires de la publication Instagram de Will Cole, l’hôte de l’émission et docteur en médecine naturelle diplômé de la Southern California University of Health Sciences.

Face à ce régime, la diététicienne Lauren Cadillac a répondu via une vidéo sur TikTok. « Cette femme fait 1,75 m et c’est tout ce qu’elle mange dans la journée ? ! ? Ce n’est pas du bien-être. C’est un désordre alimentaire », a commenté la spécialiste assermentée, qui s’est engagée dans cette profession après avoir elle-même surmonté un désordre alimentaire.

« Ce n’est pas de la nourriture, ce sont des boissons »

Même réaction du côté de cette autre diététicienne certifiée de New York, Sammi Haber Brondo. Comme elle l’a expliqué à BuzzFeed, ce que Gwyneth Paltrow consomme, « ce n’est pas de la nourriture, ce sont des boissons ». Et de rappeler que « nous avons besoin d’énergie pour faire du sport ». « Je ne veux pas donner un diagnostic sur quelqu’un que je n’ai pas ausculté, mais ça a tout du désordre alimentaire pour moi », conclut-elle.

Adepte du body positive, l’actrice et présentatrice britannique Jameela Jamil a également rejoint la fronde, exhortant ses fans à ne pas s’inspirer des stars hollywoodiennes. « La plupart d’entre elles ont des troubles alimentaires. Pas toutes. Mais la plupart, merde ! », a-t-elle publié sur Instagram. « Il suffit d’ignorer et de parler à des nutritionnistes professionnels. Pas à un groupe de femmes traumatisées qui sont moquées et examinées quotidiennement sur leur apparence. »

Ce n’est pas la première fois que Gwyneth Paltrow scandalise le corps médical. L’actrice de Shakespeare in Love n’a pour le moment répondu à ces dernières réactions.

Leave a Reply

Your email address will not be published.