Spread the love


Dans un long entretien accordé au célèbre magazine Vogue, Céline Dion a donné de ses nouvelles. La chanteuse s’est confiée sur son état de santé. Aujourd’hui âgée de 56 ans, la star mondiale a été diagnostiquée à l’automne 2022 du syndrome de la personne raide.

À la première question « Comment allez-vous ? », Céline Dion a voulu être transparente avec les lecteurs sur son état de santé : « Je n’ai pas combattu la maladie, elle est toujours en moi et pour toujours. On va trouver, je l’espère bien, un miracle, un moyen de la guérir avec les recherches scientifiques, mais je dois apprendre à vivre avec. Donc c’est moi, maintenant avec le syndrome de la personne raide ».

Pour tenter d’apaiser son corps, elle suit un traitement précis : « Cinq jours par semaine, je suis une thérapie athlétique, physique et vocale. Je travaille autant les orteils, que les genoux, les mollets, les doigts, le chant, la voix… C’est la condition avec laquelle je dois apprendre à vivre maintenant en arrêtant de me questionner ». Et de compléter : « J’ai cette maladie pour une raison inconnue. J’ai deux choix. Ou je m’entraîne comme une athlète et je travaille super fort ou je me déconnecte et c’est terminé, je reste chez moi, j’écoute mes chansons, je me mets devant mon miroir et je chante pour moi-même. J’ai choisi de travailler de tout mon corps et de toute mon âme, de la tête aux pieds avec une équipe médicale. Je veux être la meilleure de moi-même ».

Un retour sur scène ?

Dans les colonnes de Vogue, Céline Dion remercie également tous les gens qui sont auprès d’elle : « L’amour de ma famille et de mes enfants surtout, l’amour des fans aussi, et le soutien de l’équipe qui m’entoure. Les gens qui souffrent du SPR n’ont peut-être pas la chance ni les moyens d’avoir de bons médecins, de bons traitements. J’ai ces moyens-là, j’ai ce cadeau-là. De plus, j’ai cette force en moi. Je sais que rien ne va m’arrêter ».

Si le monde entier trépigne d’impatience à l’idée de la revoir sur scène, elle reste évasive sur un possible retour : « Je ne peux pas vous répondre. Parce que pendant quatre ans, je me suis dit que je n’y retournerai pas, que je suis prête, que je ne suis pas prête… Aujourd’hui, je ne peux pas vous dire : ‘Oui, dans quatre mois.’ Je ne sais pas… Mon corps me le dira ».

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *