Spread the love


Ross McPherson, 16 ans, pense qu’il a effleuré la redoutable plante connue sous le nom de “berce du Caucase” pendant qu’il faisait du vélo près de chez lui à Dunbar, en Écosse. Quelques heures plus tard, sa main est devenue rouge et des ampoules douloureuses sont apparues, nécessitant un traitement à l’hôpital.

“Quand j’ai remarqué pour la première fois, ma main était rouge et légèrement douloureuse. Je ne savais pas ce que c’était. C’était comme si ma main était chaude. Peu de temps après, les ampoules sont apparues”, déclare le jeune homme. 

Ross raconte que son médecin généraliste a d’abord diagnostiqué une dermatite de contact, mais il a finalement été traité à l’hôpital Royal Infirmary d’Édimbourg pour des brûlures au deuxième et troisième degré. Il décrit la douleur comme étant extrêmement intense et déclare avoir perdu connaissance pendant l’opération.

Une plante urticante redoutable

La plante responsable de ces brûlures est la berce du Caucase, dont la sève empêche la peau de se protéger contre les rayons du soleil, provoquant ainsi de graves brûlures lorsqu’elle est exposée à la lumière naturelle, créant ces énormes ampoule cutanées. Ce qui la rend encore plus dangereuse, c’est que la douleur ne se manifeste généralement pas immédiatement, permettant ainsi aux victimes de continuer à être exposées au soleil sans se rendre compte du problème. Un simple contact bref avec la plante peut suffire pour déclencher les effets de sa sève toxique.

Bien que la main de Ross soit en cours de guérison, il devra vivre avec des séquelles pendant un certain temps. Il est prévu que sa sensibilité perdure pendant de nombreuses années, mais aucun chiffre précis ne peut être donné. On lui a recommandé d’appliquer une crème solaire d’indice 50 pendant les deux prochaines années et, si possible, de porter un gant en hiver. 

Malheuresement, la berce du Caucase, qui est une plante ornementale introduite en Grande-Bretagne en 1817, continue de se propager de manière incontrôlable. En cas de contact avec cette plante, il est recommandé de bien laver la zone touchée et de la protéger de la lumière du soleil pendant quelques jours. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *