Spread the love


Santé publique France annonce une hausse remarquable de la vaccination contre les papillomavirus humains (HPV) chez les adolescents de 12 ans. Selon l’agence sanitaire, la couverture vaccinale a progressé de 17 points chez les filles et de 15 points chez les garçons de cet âge.

Cette avancée est encourageante mais encore insuffisante pour atteindre les objectifs fixés. Malgré cette augmentation, seulement 55% des filles nées en 2011 ont reçu une dose de vaccin, contre 41% des garçons.

La campagne de vaccination, promise début 2023 par le président Emmanuel Macron, a été lancée début octobre dans tous les collèges publics et les établissements privés volontaires. Cette initiative a permis de vacciner environ 400 000 adolescents de 12 ans cette année, ce qui représente la moitié de la classe d’âge.

Bien que des progrès significatifs aient été réalisés, Santé publique France souligne que des améliorations supplémentaires sont nécessaires, en particulier chez les jeunes garçons. L’objectif est d’atteindre une couverture vaccinale de 80% d’ici 2030.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *