Spread the love


Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’hiver ne marque pas forcément la fin de la saison du golf. Pour les amateurs et les professionnels passionnés, le froid et les conditions météorologiques changeantes ne sont que des défis supplémentaires à relever. Quelles précautions prendre pour garantir votre sécurité et optimiser vos performances ? On fait le point avec le Dr Yves Hervouet des Forges, médecin du sport et médecin fédéral de la Fédération française de golf (ffgolf).

Le golf, un sport d’extérieur en toutes saisons !

Le golf est un sport de plein air qui se pratique été comme hiver, offrant une expérience unique à chaque période de l’année. Il implique forcément de faire face à quelques déconvenues météorologiques… Mais de nombreux joueurs continuent à arpenter les greens au cœur de l’hiver – et ce parce que le golf est de ces sports qui présentent de nombreux avantages pour notre santé physique et mentale (sans compter que les green fees sont moins élevés en hiver). 

Pourquoi jouer au golf en plein hiver ?

  • L’hiver, les parcours de golf se couvrent de givre ou de neige, autant de nouveaux paysages à découvrir tout au long des parcours. 
  • Les boules de départ sont souvent avancées, le rough est très réduit, les arbres moins fournis et les greens sont plus réceptifs, autant de possibilités d’améliorer son score !
  • Marcher et swinguez quatre heures dans le vent et le froid, ça reste bon pour la santé et ça permet de brûler des calories – à condition d’être bien équipé(e). 
  • Continuer à jouer au golf permet de préserver sa santé physique et mentale, mais aussi de ne pas perdre la main en faisant une trop longue pause gestuelle et technique. 
  • Les terrains de golf sont souvent moins fréquentés : moins de joueurs signifie souvent plus de tranquillité et une ambiance sereine qui permet de prendre un peu plus son temps et de se concentrer sur son jeu.
  • Le fait de jouer sur des terrains plus humides ou venteux peut aider les joueurs à développer leur concentration, leur résilience et leur capacité d’adaptation : ils deviennent plus polyvalents.
  • Pour les joueurs qui participent à des compétitions ou qui ont des objectifs spécifiques à atteindre pour la saison de golf suivante, jouer l’hiver permet de ralentir le rythme et de prendre le temps de se concentrer sur les défis à venir

Bien entendu, jouer au golf en hiver présente certains défis : les températures sont plus froides, les conditions météorologiques sont plus imprévisibles et les terrains sont parfois moins entretenus. Mais pour certains passionnés, ces défis ne font qu’alimenter l’attrait de ce sport.

Où aller jouer au golf en hiver ?

Certains golfs ferment totalement leurs portes aux premières gelées, d’autres restent ouverts mais ne sont pas entièrement praticables… L’idéal est de vous renseigner directement auprès des clubs, conseille le Dr Hervouet des Forges. D’autant que certains appliquent des modalités spécifiques, comme l’interdiction des chariots ou des voiturettes de golf. 

Comment s’habiller pour faire du golf en hiver ?

La clé pour continuer à jouer au golf en hiver ? Rester au chaud tout en conservant une bonne liberté de mouvement. Dans les grandes lignes, optez pour des vêtements techniques en couches, un bonnet, un cache-cou et des gants qui vous assurent une bonne prise sur les clubs. Dans le détail : 

  • Portez des sous-vêtements thermiques ou un maillot de corps en matière technique (comme le polyester ou la laine mérinos) pour évacuer l’humidité et maintenir la chaleur.
  • Par-dessus, enfilez une couche intermédiaire : un pull ou une veste en polaire, en laine ou en matériaux synthétiques isolants qui offrent une bonne rétention de la chaleur tout en permettant une certaine respirabilité. 
  • Enfin, optez pour une veste coupe-vent et imperméable, essentielle pour vous protéger du vent et de la pluie. 
  • Optez pour des pantalons spécifiquement doublés pour une meilleure isolation thermique. En cas de froid extrême, n’hésitez pas à enfiler un collant thermique ou un sous-pantalon thermique
  • Privilégiez les chaussettes thermiques pour protéger vos pieds du froid et pensez aux chaussures imperméables. Choisissez-les de préférence avec des semelles antidérapantes ou ajoutez-y des crampons pour améliorer la traction sur sol humide ou gelé.

Les accessoires indispensables :

  • Utilisez des gants de golf d’hiver, ces derniers sont généralement doublés et offrent une meilleure prise en main par temps froid.
  • Un cache-cou en polaire ou en laine ne sera pas de trop pour protéger votre cou du froid sans gêner vos mouvements.
  • Portez un bonnet pour garder votre tête et vos oreilles au chaud.
  • Ne négligez-pas les chauffe-mains, voire les chauffe-pieds, indispensables pour réchauffer vos extrémités entre deux coups. 
  • Attention au soleil et à la réverbération surtout pour les golfs d’altitude : lunettes et crème solaire restent indispensables en hiver !

Bon à savoir : en cas de faible luminosité, n’hésitez pas à porter des vêtements de couleur vive, voire à porter un gilet ou des brassard réfléchissants

Faut-il changer de matériel pour continuer à s’entraîner correctement ?

En hiver, il peut être nécessaire d’ajuster votre matériel et de prendre quelques précautions pour continuer à bien vous entraîner : 

  • Choisissez des balles de golf à basse pression adaptées aux températures froides. Elles ont souvent un noyau plus souple qui permet de maintenir une bonne distance et un bon contrôle même à basse température.
  • Vérifiez les grips de vos clubs, ils peuvent devenir glissants par temps froid et humide. Vous pouvez envisagez de les changer pour des grips hivernaux spécifiques qui offrent une meilleure adhérence.
  • Envisagez d’utiliser des clubs avec des tiges plus flexibles, car le froid peut rigidifier lesdites tiges, ce qui les rend plus difficiles à utiliser.
  • Pensez aussi à emmener des serviettes supplémentaires pour garder vos clubs et vos balles au sec. Sans oublier la housse imperméable pour protéger votre sac

Quelles précautions prendre pour limiter les risques sur le terrain ?

Adaptez votre jeu !

  • Anticipez le fait que les balles ne parcourront pas la même distance qu’en été en raison de l’air froid et dense et ajustez vos choix de clubs en conséquence.
  • Suivez les règles spécifiques mises en place par votre club pour l’hiver, comme les zones de jeu restreintes pour protéger les greens, etc. 
  • En cas de fortes intempéries, résignez-vous et dirigez-vous vers le practice, idéal pour golfer en dépit des conditions météorologiques (seul l’orage contre-indique formellement la pratique du golf). 
  • Après chaque partie, nettoyez et séchez soigneusement vos clubs et balles pour éviter qu’ils ne s’abîment avec l’humidité. Rangez vos équipements dans un endroit sec, à l’abri du froid.

Surveiller la météo et le parcours

Avant de vous rendre sur le parcours, consultez les prévisions météorologiques et renseignez-vous auprès de votre club : utilisez des applications météo fiables et privilégiez les heures où le soleil est au plus haut pour bénéficier de températures plus clémentes. Évitez les jours où des conditions extrêmes sont annoncées (neige abondante, pluie verglaçante, vent fort, orage) et soyez prêt(e) à annuler ou reporter votre partie si les conditions sont trop dangereuses ! Sur le terrain, faites attention aux surfaces glissantes et respectez les zones protégées : ne marchez pas sur les greens gelés et évitez les zones sensibles du parcours.

Prêtez encore plus attention à votre santé

Le froid peut mettre le corps à rude épreuve. “Les personnes asthmatiques et les malades cardiaques doivent demander conseil à leur médecin au préalable”, recommande le Dr Hervouet des Forges. 

Il est essentiel de bien s’échauffer avant de commencer à jouer (exercices de mobilité et étirements dynamiques). Comme nous l’explique le Dr Hervouet des Forges, un bon échauffement augmente la température corporelle et prépare les muscles à l’effort. Si nécessaire, augmentez votre temps d’échauffement pour éviter les blessures. 

Buvez régulièrement de l’eau, surtout par temps froid en commençant avant la partie pour éviter la déshydratation et emportez des collations riches en glucides pour faire le plein d’énergie pendant le parcours si nécessaire ! 

En suivant toutes ces précautions, l’hiver peut devenir une période excitante pour affiner vos compétences et apprécier le golf sous un nouvel angle. Alors, n’hésitez pas à enfiler vos vêtements chauds, à prendre vos clubs et à profiter des parcours de golf hivernaux ! 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *