Spread the love


Certains aliments ne doivent jamais être rincés avant de les faire cuire. C’est le cas de la viande, du poisson, des œufs, des champignons… La raison ? Selon les aliments, il y a un risque de développement bactériologique, ou moins grave, de perte de saveur.

Des règles d’hygiène à respecter

Qu’il s’agisse de riz rond, de riz sauvage, de riz Basmati, de riz complet, de riz Thaï, il est vivement conseillé de le rincer dans une passoire sous l’eau froide, avant de le faire cuire. Pourquoi ?

La culture du riz a lieu dans des endroits humides où se trouvent des grains de sable, de la boue, des insectes, de la poussière… Et surtout des produits chimiques !

Or, après avoir été récolté, le riz est directement mis en paquet. Il n’est pas nettoyé et peut donc contenir des résidus de substances indésirables.

Rincer le riz sous l’eau froide avant de le faire cuire permet ainsi de le nettoyer d’éventuelles impuretés.

La marche à suivre

Idéalement, le riz doit être rincé deux à trois fois sous l’eau froide. Cette étape est importante car, contrairement aux pâtes, où l’eau de cuisson est jetée, le riz, lui absorbe l’eau dans laquelle il cuit. S’il n’est pas rincé au préalable, les impuretés seront ingérées. Et selon leur nature, elles peuvent rendre malade !

Autre atout du rinçage : il débarrasse le riz d’une partie de son amidon qui, à la cuisson, à tendance à le rendre gluant. Même si l’amidon a des vertus antidiarrhéiques !

Leave a Reply

Your email address will not be published.