Spread the love


Les chances de s’en sortir pour le professeur Scolyer étaient très faibles, du fait qu’il combattait un sous-type de glioblastome très agressif. Généralement, les personnes qui en sont affectées vivent moins d’un an.

Un remède au cancer

Figure médicale renommée et respectée en Australie, le médecin Richard Scolyer a été nommé “Australien de l’année” aux côtés de sa collègue et amie Georgina Long, rapporte le média BBC. Et pour cause, les codirecteurs du Melanoma Institute Australia, ont mené des travaux remarquables sur le mélanome et l’immunothérapie au cours de la dernière décennie. Leurs recherches ont, en effet, amélioré les résultats des patients souffrant de mélanome avancé. 

C’est grâce aux fruits de ces recherches, que le professeur Long, ainsi que ses collègues, ont pu traiter le professeur Scolyer. Avec l’espoir de trouver un remède contre ce type de cancer.

L’immunothérapie préopératoire combinée

Dans le cadre du mélanome, le professeur Long et son équipe ont découvert que l’immunothérapie fonctionne mieux lorsqu’une combinaison de médicaments est utilisée et administrée avant toute intervention chirurgicale visant à retirer une tumeur. De ce fait, l’année dernière, le médecin Richard Scolyer a été le premier patient atteint d’un cancer du cerveau à bénéficier d’une immunothérapie préopératoire combinée. En parallèle, il est le premier malade à recevoir un vaccin personnalisé en fonction de sa tumeur. 

Bien que les quelques mois de traitements ont été vécus de manière difficile, à cause de crises d’épilepsie, des problèmes de foie et d’une pneumonie que le médecin a dû affronter, celui-ci explique à la BBC se sentir en meilleure santé. « Je me sens mieux que jamais« , a-t-il déclaré. « Cela ne veut certainement pas dire que mon cancer du cerveau est guéri… Mais c’est juste agréable de savoir qu’il n’est pas encore réapparu. Donc j’ai encore un peu de temps pour profiter de ma vie avec ma femme Katie et mes trois enfants merveilleux. » 

Un article scientifique détaillant les résultats des premières semaines de traitement du Professeur Scolyer est en cours. 

Source : BBC

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *