Spread the love


Sous la couette, vous êtes plutôt team chaussettes ou team pieds nus ? On entend souvent que le port de chaussettes améliore la qualité du sommeil, protège des coups de froid et préserve la santé des pieds. Mais qu’en est-il vraiment ? Les chaussettes ne risquent-elles pas de perturber la circulation sanguine ou de favoriser le développement de mycoses et autres verrues ? En tout cas, ces questions agitent les réseaux sociaux, notamment TikTok : les pour et les contre s’y affrontent et certaines vidéos devenues virales peuvent dépasser les 100 000 vues. On fait le point sur les avantages et les inconvénients de cette habitude controversée avec pas moins de quatre spécialistes.

Pourquoi certaines personnes aiment dormir avec des chaussettes au lit ?

Quoi de plus désagréable que de sentir les pieds glacés de son ou de sa partenaire sous la couette… Pas besoin de vous faire un dessin, les chaussettes sont idéales pour permettre aux personnes les plus frileuses de réchauffer rapidement leurs pieds et, par la même occasion, de ne pas incommoder leur moitié. « On peut tout à fait les porter en phase d’endormissement et finir par les enlever au cours de la nuit », témoigne Armelle Rancillac, chercheuse en neurosciences à l’Inserm et au collège de France.

Certaines personnes ont tout simplement pris l’habitude de dormir en chaussettesdans l’enfance et ne voient pas pourquoi elles devraient revenir sur ce petit rituel. Elles se sentent plus à l’aise avec les pieds couverts et ont tout simplement du mal à s’endormir pieds nus. Après tout, certaines chaussettes peuvent être vraiment confortables et nous procurent un sentiment d’apaisement et de sécurité.

Enfin, cela peut prêter à sourire, mais il est possible – même à l’âge adulte – de conserver des angoisses irrationnelles telles que la peur du « monstre des pieds », ou la simple peur que de petites bestioles se faufilent dans notre pyjama… Dans ce cas, les chaussettes peuvent symboliquement « protéger » les personnes concernées.

Quelles chaussettes privilégier pour bien dormir ?

Des chaussettes pour dormir ? Pourquoi pas, répond Muriel Montenvert, pédicure-podologue et présidente de l’Union française pour la santé du pied (UFSP). Reste à choisir la bonne paire !

  • Évitez les matières synthétiques et privilégiez les matières naturelles, respirantes et douces comme le coton, la laine (pourquoi pas de Mérinos) ou le cachemire. Elles permettent à l’air de circuler, limitent les démangeaisons et aident à réguler la température, tout en évitant une accumulation excessive de chaleur.
  • Sélectionnez des chaussettes bien ajustées avec une coupe confortable : ni trop serrées ni trop lâches et suffisamment hautes pour qu’elles ne glissent. À noter : les chaussettes sans couture sont souvent plus confortables car les coutures peuvent parfois causer des irritations.
  • Choisissez l’épaisseur de vos chaussettes en fonction de la température de votre chambre. En été, si vous y tenez vraiment, des chaussettes légères peuvent être très suffisantes pour maintenir la chaleur sans provoquer une surchauffe.
  • Enfin, assurez-vous que les chaussettes que vous portez au lit sont propres. « Changer de chaussettes permet d’éviter au maximum la macération », insiste la pédicure-podologue.

Pourquoi d’autres personnes détestent dormir avec des chaussettes la nuit ?

Certaines personnes peuvent ressentir une sensation d’étouffement désagréable lorsqu’elles portent des chaussettes la nuit, et préfèrent la liberté de mouvement et la sensation d’avoir les pieds nus.

Certaines personnes profitent de la nuit pour “faire respirer” leurs pieds, qui sont parfois restés engoncés de longues heures dans des chaussures trop étroites ou inconfortables pendant la journée. Muriel Montenvert, pédicure-podologue.

Le port de chaussettes peut aussi induire une sensation de chaleur inconfortable, surtout si la température ambiante est déjà élevée ou que l’on souffre de bouffées de chaleur. Cette gêne peut compliquer l’endormissement de celles et ceux qui préfèrent la sensation de fraîcheur. Par ailleurs, les personnes qui ont tendance à beaucoup transpirer peuvent être dérangées au cours de la nuit et avoir la sensation que leurs pieds étouffent sous la chaleur et l’humidité, note le Dr Marc Rey, neurologue et président de l’Institut du sommeil et de la vigilance (INSV).

Le port de chaussettes peut aussi être considéré comme l’anti-sexe ultime… L’odeur, le motif ou même l’état des chaussettes d’autrui peut parfois nous rebuter au point d’éviter tout contact avec les pieds de son amant(e) et de remettre les rapports sexuels à plus tard !

Si vous refusez catégoriquement d’adopter les chaussettes au lit, vous pouvez opter pour d’autres méthodes qui vous permettront de réchauffer vos pieds avant de dormir, comme un bain de pieds tiède avant le coucher (peu recommandé et à éviter en cas d’insuffisance veineuse), une bouillotte ou encore une couverture supplémentaire que vous placez au niveau de vos pieds et finissez par éjecter du lit.​​​​​

Dormir pieds nus ou avec des chaussettes : est-ce bon ou mauvais pour le sommeil et la santé des pieds ?

Vous l’aurez compris, porter des chaussettes pour dormir est avant tout une question d’habitude et de confort personnel. Mais qu’en est-il niveau santé ?

Quel impact sur le sommeil ?

Le port de chaussettes influe très clairement sur notre thermorégulation. C’est ce qu’ont démontré deux chercheurs coréen qui cherchaient à évaluer l’effet du réchauffement des pieds grâce au port de chaussettes. Selon leur étude publiée en 2018 ( source 1), porter des chaussettes a bel et bien permis d’augmenter la température corporelle des participants de 1,3 °C en moyenne. Surtout, ce réchauffement des extrémités a permis de raccourcir l’endormissement de 7,5 minutes et de réduire les réveils nocturnes. .

Mais, comme le rappelle Armelle Rancillac, l’endormissement nécessitant une légère baisse de notre température corporelle, les chaussettes peuvent s’avérer contre-productives, puisque la consolidation du sommeil est plus difficile lorsqu’on a trop chaud. A contrario, il est difficile de s’endormir quand on a les pieds gelés. « On peut garder ses chaussettes quelques minutes pour favoriser la vasodilatation cutanée nécessaire à l’endormissement, puis les retirer pour mieux dormir ensuite », propose l’experte.

Bon à savoir : la température idéale, pour une chambre d’adulte ? Entre 16 et 19 °C, répond la neuroscientifique.

Quel impact sur la circulation sanguine ?

Porter des chaussettes trop serrées peut incontestablement favoriser un mauvais retour veineux et des engourdissements. En revanche, des chaussettes ajustées ne devraient pas poser de problème.

Lorsque l’on s’allonge, la pression diminue très nettement dans les veines de jambes. Sauf exception, le retour veineux s’améliore donc et ne nécessite pas le port de chaussettes spécifiques ou de bas de contention. Dr Georges Reuter, dermatologue-vénérologue.

Mycoses, verrues, corne… Quid des chaussettes ?

Nos pieds regroupent environ 250 000 glandes sudoripares – soit plus que dans n’importe quelle partie du corps – ce qui explique pourquoi on a souvent tendance à transpirer des pieds

« Le fait de garder des chaussettes portées pendant la journée ou sur des pieds humides favorise la croissance de bactéries », note le Dr Reuter. Pour autant, selon Muriel Montenvert, le fait de porter des chaussettes pour dormir ne favorise pas le développement de mycoses, à condition que les chaussettes soient propres, que nos pieds soient secs et que les chaussettes puissent tout de même laisser passer un peu d’air.

Les chaussettes ne favorisent pas non plus la dissémination de verrues… « Le risque de transmission est très faible, inutile de forcer votre partenaire à porter des chaussettes au lit pour éviter de vous transmette ses verrues », assure le Dr Reuter.

Et l’expert de relever : « On prescrit parfois des crèmes dermatologiques grasses à appliquer sur le pied, ou la plante du pied spécifiquement. En théorie les patient(e) s appliquent une fine couche de crème et attendent qu’elle pénètre bien la peau avant de se glisser dans leurs draps. Mais certaines personnes s’empressent d’enfiler des chaussettes pour s’installer directement dans leur lit sans salir leurs draps. »

Le syndrome de Raynaud, un cas très particulier

Les personnes en proie au syndrome de Raynaud ont de grandes chances d’être indisposées au moment d’aller dormir, note le Dr Reuter. Pour cause ? Ce trouble vasomoteur empêche la bonne répartition du sang au niveau des extrémités – notamment des orteils – et provoque un inconfort certain… « Les personnes concernées ne doivent donc pas hésiter à porter des chaussettes pour pouvoir s’endormir, ou à utiliser une bouillotte : cela va permettre de rétablir le processus de vasodilatation et de gagner un peu de chaleur au niveau des pieds », explique-t-il.

Ne passez pas à côté du syndrome des jambes sans repos !

Il ne faut surtout pas confondre l’inconfort lié au froid ou à la chaleur au niveau des pieds avec le syndrome des jambes sans repos, insiste le Dr Rey. Pour rappel, ce trouble chronique est caractérisé par un besoin impérieux de bouger les jambes, associé à des picotements ou des tiraillements au niveau des membres inférieurs survenant au repos (rien à voir avec le fait de gigoter pour retirer ses chaussettes en pleine nuit). Il nécessite une prise en charge spécifique pour retrouver une bonne qualité de sommeil !

Peut-on dormir avec des bas de contention, ou est-ce dangereux ?

Les bas de contention exercent une pression graduée sur les jambes pour améliorer la circulation sanguine et prévenir la formation de varices ou d’œdèmes. Très utiles en journée, ils peuvent être à l’origine d’une pression excessive la nuit, interférer avec la circulation sanguine ou causer des problèmes cutanés. Sans avis médical préalable, on déconseille donc de les porter la nuit. Pour en avoir le cœur net, consulter un(e) médecin généraliste ou un(e) spécialiste en phlébologie et suivez ses conseils.

En fin de compte, le fait de porter – ou non – des chaussettes pour dormir dépend de vos préférences individuelles et de votre confort personnel. Si vous estimez que dormir avec des chaussettes améliore votre sommeil en vous gardant au chaud, grand bien vous fasse. Si, en revanche, vous trouvez que cela vous gêne, abstenez-vous. L’essentiel est de trouver ce qui fonctionne le mieux pour vous !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *