Spread the love


L’alerte ne concernerait qu’une trentaine de bouteilles de Doliprane pédiatrique en suspension buvable. Mais comme le risque de surdosage du médicament est loin d’être anodin, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) vient de lancer une alerte sur l’absence de graduation sur certaines pipettes qui servent à prélever la bonne dose de Doliprane pour les nourrissons et les enfants, en cas de fièvre par exemple.

« Le défaut ne concerne que la pipette. La qualité du sirop contenu dans le flacon est intacte » souligne l’ANSM.

La liste des lots concernés

Ce défaut de graduation des pipettes de Doliprane 2,4% suspension buvable, a été découvert sur certaines boîtes des lots :

  • 3KLR12D1
  • 3KLR13D2
  • 3KLQ70DU
  • 3KLQ69DT
  • 3KLR14D
  • 3KLQ71DV
  • 3KLQ72DW.

Comme ces lots comptent, au total, 1,3 millions de boîtes, ils ne sont pas rappelés. Mais si vous découvrez une pipette non graduée, ne l’utilisez pas et n’utilisez pas non plus une pipette d’un autre médicament. Rapportez la boîte à votre pharmacien.  Elle vous sera échangée contre une autre boîte pour ne pas risquer une erreur de dosage.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *