Spread the love


Avez-vous déjà entendu parler de Hyalomma lusitanicum ? Cette “tique géante” originaire d’Afrique, d’Asie du Sud-Est et du sud de l’Europe a récemment été observée en France, en Allemagne, en Suède et en Angleterre. La faute, selon les chercheurs, aux bouleversements climatiques…

La tique géante peut (elle aussi) transmettre la maladie de Lyme

De la même famille que la tique “classique” (Ixodida), la “tique géante” est toutefois 4 fois plus grosse que sa cousine : facilement visible à l’œil nu, elle mesure 5 millimètres avant de se nourrir, et jusqu’à 1 centimètre après un repas sanguin.

Le problème ? Comme la tique “classique”, la “tique géante” est susceptible d’être porteuse de la bactérie Borrelia burgdorferi. Celle-ci peut provoquer la maladie de Lyme lorsqu’elle infecte un être humain via la morsure d’une tique contaminée.

Pour le moment, Hyalomma lusitanicum n’a été observée qu’en Corse et sur le pourtour méditerranéen (dans les Bouches-du-Rhône en 2022, par exemple).

Comment prévenir les morsures de tiques ?

Comment se protéger contre la “tique géante” ? Les mesures de prévention efficaces contre les tiques “classiques” s’appliquent contre Hyalomma lusitanicum : quand on part en promenade, il est recommandé de porter des vêtements longs et aux extrémités fermées, d’opter pour des chaussures fermées et montantes, de mettre un chapeau et (surtout) de bien s’inspecter le corps dès le retour à la maison !

J’ai attrapé une “tique géante”, je fais quoi ? Si vous avez été mordu(e) par une tique (qu’elle soit géante ou pas !), le seul bon réflexe, c’est de l’ôter le plus rapidement possible en utilisant un tire-tique – l’outil s’achète en pharmacie, en supermarché et même dans certains bureaux de tabac.

Toute autre technique (pince à épiler, application d’alcool, de chaud, de froid…) est potentiellement dangereuse pour la santé puisque, lorsqu’il est stressé, l’acarien est susceptible de régurgiter, donc d’inoculer la bactérie responsable de la maladie de Lyme.

Source : La Charente Libre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *